Archives de la Catégorie : Construction immobilière

Fév 08 2017

Nouveaux produits bâtiment : SIKA LANCE CARROFIBRE MARQUE CÉGÉCOL UNE NOUVELLE GAMME DE MORTIERS-COLLES FIBRÉS

Le Blog du bâtiment :  Afin d’apporter une solution performante et sûre aux problématiques chantiers dites compliquées, Sika lance aujourd’hui CARROFIBRE sous la marque CÉGÉCOL, une nouvelle gamme de mortiers-colles fibrés polyvalente. Idéale pour la rénovation et les travaux techniques, la gamme CARROFIBRE se caractérise par une déformabilité renforcée grâce aux fibres, une adhérence supérieure, une contrainte au cisaillement compensée et une meilleure résistance aux tensions du support. Spécialement dédiée aux carreaux minces et grands formats, elle se compose de deux solutions :

  •  CARROFIBRE FLEX, un mortier-colle fibré C2S1 ET, déformable pour le collage en sol et en mur ;
  •  CARROFIBRE FLUID, un mortier-colle fluide fibré C2S1 EG pour le collage en sol.

Le blog du bâtiment SIKA

 

CARROFIBRE FLEX : un mortier-colle pour sols et murs intérieurs et extérieurs 

Mortier-colle monocomposant, fibré, à adhérence améliorée déformable C2S1 ET, CARROFIBRE FLEX est adapté pour le collage en façades jusqu’à 28 mètres et pour le collage de sol en intérieur et en extérieur. Grâce à ses caractéristiques, il peut être utilisé pour différents types de pose de carrelage :

  •  carreaux minces et de très grands formats jusqu’à 100 x 100 cm ;
  •  sur différents types de sols chauffants disponibles sur le marché ;
  •  en façades jusqu’à 28 mètres ;
  •  pour le rebouchage et le rattrapage localisés ;

Il est disponible en sac de 25 kg, en gris et blanc.

 

CARROFIBRE FLUID : un mortier-colle fluide pour une mise en oeuvre facilitée en sol 

Mortier-colle fluide, fibré, à adhérence améliorée déformable C2S1 EG, CARROFIBRE FLUID est destiné à la pose en simple encollage de revêtements céramiques et analogues en sol à l’intérieur et à l’extérieur. Facile et rapide à appliquer, il est particulièrement adapté à la pose :

  •  de carreaux minces et grands formats jusqu’à 100 x 100 cm ;
  •  en simple encollage ;
  •  sur trame PRE direct sous carrelage ;
  •  sur tous types de sols chauffants ;
  •  sur plancher béton sur vide sanitaire ou local non chauffé ;
  •  sur plancher de doublage en panneaux bois ;

CARROFIBRE FLUID est disponible en sac de 25 kg et en gris.

 

www.sika.fr

Jan 30 2017

Nouveaux produits bâtiment : NU GREEN SOYA D’UNIBOARD, La nouvelle référence en Europe de panneaux de particules à base de résine végétale sans formaldéhyde

Le blog du Bâtiment : UNIBOARD, la référence nord-américaine des produits de bois d’ingénierie a annoncé officiellement le lancement d’un produit révolutionnaire, le panneau NU Green SOYA de particules brutes.

Le blog du batiment Uniboard

En tant qu’expert de l’industrie de mélamine thermofusionnée, Uniboard impressionne le marché en introduisant le premier panneau de particules de bois brutes utilisant un système de résine renouvelable, directement tiré de la nature. NU Green SOYA est une technologie d’adhésif à base de soya qui fait de ce produit le panneau de particules le plus écologique sur le marché.

Avec des caractéristiques conformes aux normes P2, l’utilisation d’une colle à base de protéines végétales et l’émission de formaldéhyde maintenue à 0,00 PPM, ce nouveau produit est respectueux de l’environnement !

Une innovation qui agit sur la qualité de l’air. En effet, le formaldéhyde, un dérivé du formol est un produit toxique dangereux pour la santé qui peut entraîner de très lourdes pathologies chez l’humain. Avec le panneau NU Green SOYA et la présence quasi nulle de formaldéhyde, respirez de l’air de bonne qualité dans un environnement sain.

Conquis par cette avancée majeure, l’Atelier Jean Bernard est devenu l’agence exclusive agréée UNIBOARD en Europe.

 

Pourquoi le panneau de particules sans formaldéhyde ajouté NU Green SOYAMC est-il avantageux sur le plan environnemental?

Le panneau de particules sans formaldéhyde ajouté NU Green SOYA est certifié FSC® (Forest Stewardship Council®) et Eco- Certified CompositeMC (ECC) par la Composite Panel Association (CPA). Il contient 100 % de fibres de bois recyclées et récupérées (pré-consommation), ce qui permet de sauver des arbres.

Nous fabriquons le panneau de particules sans formaldéhyde ajouté NU Green SOYA selon un processus par lequel il n’y a aucun ajout de formaldéhyde à la résine de soya. Le résultat est un produit écologique qui dépasse les normes de la phase 2 de CARB.

Le panneau de particules sans formaldéhyde ajouté NU Green SOYA est certifié par la CPA. Cette désignation, déterminée par le California Air Ressource Board (CARB), est destinée seulement aux produits dont les émissions de formaldéhyde se situent au-dessous de 0,04 ppm. NU Green SOYA est maintenu à 0,00 ppm.

Le panneau de particules sans formaldéhyde ajouté NU Green SOYA est offert par notre vaste réseau de distributeurs, et facilement accessible dans tous les principaux marchés. Le panneau de particules sans formaldéhyde ajouté NU Green SOYA est disponible dans notre large collection de couleurs de mélamine et est fabriqué selon les mêmes normes que nos autres panneaux; vous bénéficiez donc de la qualité élevée et de la constance du produit qui sont devenues synonymes d’UniboardMC. De plus, il peut également être commandé dans les épaisseurs de l’industrie.

 

Aussi vert que nature

Chez UniboardMC, nous répondons à la demande croissante du marché pour des produits respectueux de l’environnement en introduisant le tout premier panneau de particules brut utilisant un système renouvelable de résine naturelle tiré directement de la nature. NU Green SOYAMC, la solution la plus verte parce que la qualité de l’air intérieur est notre priorité !

  • Certifié NAF (sans formaldéhyde ajouté)
  • Dépasse les normes de la phase 2 de CARB
  • Certifié SC® et ECC
  • Fait à 100 % de fibres de bois recyclées et récupérées (pré-consommation)

 

Ce qu’il faut savoir sur la technologie de l’adhésif à base de soya

Uniboard NU Green SOYA utilise une résine brevetée de soya à base d’eau formulée avec de la farine de soya et de la résine de réticulation produisant un adhésif thermodurcissable solide et résistant à l’eau. NU Green SOYA surpasse les règlementations de formaldéhyde et de la qualité de l’air intérieur.

 

Sans formaldehyde ajouté (NAF)

Le produit NU Green SOYA d’Uniboard lui a valu une exemption des exigences pour leur respect du règlement ATCM à la section 93120.3 sur la Mesure de contrôle des produits toxiques dans l’air pour réduire les émissions de formaldéhyde provenant des produits de composites de bois, le classant comme un panneau NAF.

 

À propos de l’Atelier Jean Bernard

Spécialiste de l’agencement des espaces collectifs depuis 1989, l’Atelier Jean Bernard conçoit et fabrique du mobilier pour les collectivités, l’hôtellerie, l’hébergement social ou encore les résidences de tourismes et les foyers spécialisés (MECS, Itep, Mas…). Sensible à l’innovation et à l’environnement, Atelier Jean Bernard privilégie les produits de qualité aux propriétés respectueuses pour l’environnement. Par ailleurs, la force de l’entreprise réside avant tout dans la possibilité de créer et d’adapter le mobilier à la demande du client, ou de l’architecte en charge du projet.

 

À propos d’Uniboard

Uniboard Canada est l’un des principaux producteurs de bois reconstitué en Amérique du Nord, avec une capacité de production de plus de 640 millions de mètres carrés de panneaux de particules brutes et à fibres de moyenne et haute densité. Ces produits sont vendus à des grossistes, distributeurs, détaillants qui desservent les industries de la cuisine et du meuble, les secteurs de la construction et de la rénovation. Uniboard est le plus important fournisseur de panneaux de mélamine thermofusionnés en Amérique du Nord.

 

www.uniboard.fr

Jan 21 2017

Nouveaux produits bâtiment : Un nouveau nuancier vintage pour étoffer la palette de design de la marque architecture ALUCOBOND®

Le Blog Du Bâtiment : Une touche de nostalgie empreintée aux matériaux traditionnels

La large palette de gammes de la marque architecture ALUCOBOND® s’enrichit d’un nouveau nuancier vintage expressif et intemporel, directement inspiré par les divers matériaux traditionnels de la construction. La patine naturelle de chaque matériau, leurs altérations éparses, imperfections ou irréguralités aléatoires offrent à chaque ouvrage un habillage architectural contemporain, personnailité et pérenne.

Le blog du bâtiment ALUCOBOND

Le meilleur des matériaux de construction sans les inconvénients

Les nouvelles surfaces d’ALUCOBOND® vintage permettent d’emprunter le meilleur de chaque matériau sans leurs inconvénients : du béton, sans prolifération de mousses, de l’acier rouillé sans lessivage, du cuivre patiné sans traces de rouilles en cas d’intempéries ou encore du métal oxydé sans corrosion progressive.

 

Un entretien minimal et une pérennité à toute épreuve

Les surfaces mates d’ALUCOBOND® vintage offrent la possibilité d’arrêter le temps, d’éviter les altérations inhérentes à chaque matériau, et in fine, de préverser durablement l’ouvrage et son design.

 

Des perspectives d’application plus étendues et diversifiées

Grâce aux diverses possibilités de transformation et d’usinage (technique du pliage ou du cintrage, notamment) permises par l’ALUCOBOND® les perspectives d’application sont plus étendues et diversifiés que celles des matériaux originels équivalents.

 

Un look vintage allié à des possibilités de conception contemporaine

Grâce au faible poids (7,6 Kg/m2) de l’ALUCOBOND®, tous les possibilités de conception architecturale sont permises, y compris à des hauteurs élevées sur les façades ou dans les cas d’architectures complexes aux angles aigus.

 

À propos d’3A Composites GmbH

Depuis 1969, 3A Composites GmbH développe, produit et distribue des panneaux composites aluminium de haute qualité, des matériaux composites structurés, des panneaux en matière plastique et des panneaux légers pour les segments de marché de l’architecture, de la communication visuelle, du transport et de l’industrie. Grâce à ses marques réputées ALUCOBOND®, DIBOND®, ALUCORE®, KAPA® et FOREX®, l’entreprise a su acquérir une renommée mondiale. L’intégration du groupe Polycasa en avril 2015 a permis à 3A Composites GmbH d’étendre son portefeuille de produits avec un large choix de panneaux plastiques et de renforcer son positionnement en tant que fabricant leader sur le marché du Display, du Bâtiment et de l’Industrie en Europe.

3A Composites GmbH fait partie du groupe mondial 3A Composites. Le groupe appartient à l’entreprise Schweiter Technologies cotée en bourse dont le siège se trouve à Horgen, Suisse. 3A Composites, autrefois connue sous le nom d’Alcan Composites, est, depuis le 1er décembre 2009, une division indépendante de Schweiter Technologies et emploie environ 4400 personnes au niveau mondial. Outre les segments de marché mentionnés ci-dessus, 3A Composites met l’accent sur l’énergie éolienne et le marché maritime avec ses marques AIREX® et BALTEK®.

 

À propos d’ALUCOBOND®

ALUCOBOND® est leader mondial en matière de panneaux composites aluminium. Depuis son introduction sur le marché en 1969, on utilise les panneaux essentiellement dans l’architecture et le Corporate Identity Programme, en particulier dans l’habillage de façades, le revêtement mural ou les toitures. Les panneaux se caractérisent par une grande planéité et rigidité, un poids minimal, une parfaite aptitude au façonnage, une résistance aux intempéries  ainsi que par un usinage facile et sont disponibles dans une large gamme de couleurs et dans les modèles les plus divers. Ils sont également livrables en grands formats, avec noyaux difficilement inflammables et noyaux ininflammables. Avec son expérience, son savoir-faire et son expertise permanente, 3A Composites est le partenaire professionnel de nombreux architectes, des transformateurs et des investisseurs dans le domaine du bâtiment.  Elle accompagne toutes les compétences du monde de l’architecture et de la construction, dès  la conception jusqu’à la pleine réalisation des habillages du bâtiment. La marque ALUCOBOND® est produite dans les usines 3A Composites de Singen (Allemagne), Benton (USA), Shanghai (Chine) et de Khopoli (Inde).

 

www.alucobond.com

Jan 19 2017

Nouveaux produits bâtiment : Chasse au formaldéhyde avec ACÉNIS, la nouvelle gamme d’enduits dépolluants de Beissier

Le Blog du bâtiment : Selon de récentes études menées par l’OQAI (Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur), l’air intérieur serait 8 fois plus pollué que l’air extérieur. Des substances toxiques (comme les formaldéhydes) peuvent émaner du mobilier, des colles, des produits détergents, des textiles ou encore lors de la combustion de certaines bougies ou de la cuisson des aliments… L’une des premières conséquences de cette pollution en locaux fermés est le développement de maladies allergiques, mais aussi d’irritations, de troubles respiratoires, de céphalées… Notons qu’en France, les maladies allergiques concernent 18 millions de personnes, soit 25 à 30 % de la population(1). La dépollution de l’air intérieur devient un véritable enjeu de santé publique.

Spécialiste de la préparation des fonds et acteur majeur du marché des enduits depuis plus de 140 ans, Beissier innove et annonce le lancement de la gamme d’enduits dépolluants ACÉNIS, formulée à base d’un principe actif capteur et neutralisateur de formaldéhyde.

 

Le blog du bâtiment Beissier

Le formaldéhyde ?

Ce composé organique volatil peut émaner du mobilier, des colles, peintures et produits d’entretien, des textiles ou lors de la cuisson des aliments… Classée depuis 2004 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) comme “substance cancérogène avérée pour l’homme”, celle-ci fait partie des substances mesurées dans le cadre de la réglementation des émissions dans l’air intérieur.

 

ACÉNIS de Beissier, la nouvelle gamme denduits intelligents

Soucieux d’apporter une réponse claire à cette problématique et résolu à diminuer l’effet néfaste du formaldéhyde, Beissier a entamé, depuis 2010, une démarche de R&D visant à supprimer ce composé organique volatil de l’ensemble de ses gammes.

Aujourd’hui, le laboratoire Beissier développe une technologie innovante à l’aide d’un principe actif, qui permet à la fois de capter et neutraliser cette substance présente dans l’air intérieur.

Le procédé, dont l’efficacité prouvée par un laboratoire indépendant, est simple et révolutionnaire. La technologie ACÉNIS assainit la qualité de l’air intérieur en détruisant jusqu’à 85 % de molécules de formaldéhyde(2).

Notons de plus que la nouvelle génération d’enduits Bessier affiche une efficacité dès 24 h et s’avère compatible avec toutes les peintures. Pour une efficacité redoublée, Beissier recommande l’usage des enduits dépolluants de la gamme ACÉNIS couplé à l’application d’une peinture dépolluante.

(1)Selon lOQAI (Observatoire de la Qualité de lAir Intérieur).

(2)Selon le rapport dessai n° 392-2016-00297201-04-05/392-2016-00297201-03 réalisé par un laboratoire indépendant selon la méthode dessai ISO 16000-23.

 

Lefficacité des Enduits BAGAR® AIRLISS G et PRESTONETT® F au service de la dépollution de lair intérieur

Beissier a mis un point d’honneur à développer des solutions cumulant performances techniques intégrant une prise en compte des enjeux environnementaux. Ainsi, les solutions Beissier de la gamme ACÉNIS affichent chacune des caractéristiques notables.

Beissier propose ainsi une gamme complète de solutions d’enduits dépolluants tant par leur procédé d’application, mécanisée par Airless (BAGAR® AIRLISS G – ACÉNIS) et application manuelle (PRESTONETT® F – ACÉNIS), que par leur performances techniques.

 

BAGAR® AIRLISS G – ACÉNIS, enduit dépolluant prêt-à-l’emploi de dégrossissage et de finition en pâte à projeter, est utilisé pour le lissage et l’égalisation des fonds, en application manuelle ou Airless. BAGAR® AIRLISS G – ACÉNIS cumule autant les performances que BAGAR® AIRLISS G : bonne glisse, bon garnissant, ponçage facile et finesse de grain. BAGAR® AIRLISS G – ACÉNIS s’avère également pratique dans sa mise en œuvre avec une application entre – 8 °C et + 35 °C, une épaisseur d’application de 5 mm maximum par passe, et une adaptabilité avec de nombreux supports (béton, béton cellulaire, ciment, parpaing, brique, plâtre, plaque de plâtre cartonnée, ancienne peinture, toile de verre, ou encore ancienne gouttelette).

Notons que BAGAR® AIRLISS G – ACÉNIS possède la marque NF Environnement, délivrée par l’AFNOR et destinée à certifier, tout au long de leur cycle de vie, que les produits ou services sur lesquels elle est apposée présentent un impact négatif moindre sur l’environnement et une qualité d’usage satisfaisante.

De son côté, PRESTONETT® F – ACÉNIS Finition lissage, en tant qu’enduit dépolluant de lissage et de finition en poudre, destiné à l’intérieur, permet de masquer efficacement les imperfections du support (béton, ciment, plâtre et dérivé, plaque de plâtre cartonnée ou ancienne peinture). Grâce à une préparation (45 % de dilution) et un ponçage faciles, à une application frais dans le frais et d’un temps d’utilisation long, PRESTONETT® F – ACÉNIS permet un lissage des fonds manuel apprécié des professionnels.

PRESTONETT® F – ACÉNIS Finition lissage témoigne d’une bonne glisse, et également d’une finesse de grain remarquable.

Cette innovation ACÉNIS vient encourager une démarche de développement durable déjà engagée par Beissier pour la maîtrise de la consommation énergétique et des rejets, prévenir toute pollution, être proactif dans la sensibilisation et la maîtrise des risques… Afin de tendre vers ses objectifs, Beissier met à disposition tous les moyens humains, organisationnels, financiers et techniques nécessaires à leur réalisation. Fabriquée en France, la gamme ACÉNIS bénéficie de l’étiquette A+ (COV < 1g/L (pae).

 

Que dit la réglementation ?

La loi du Grenelle 2 de l’Environnement rend obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant un public potentiellement sensible (les établissement d’accueil d’enfants de moins de 6 ans et écoles maternelles avant le 1er janvier 2018, les écoles élémentaires avant le 1er janvier 2018, accueil de loisirs et enseignement du 2nd degré avant le 1er janvier 2020, et avant le 1er janvier 2023 pour les autres établissements).

 

www.beissier.fr

Jan 18 2017

Nouveaux produits bâtiment : CEMBOX : un concept innovant pour un béton respectueux de l’environnement

Le blog du bâtiment : Chaque année, des millions de mètres cube de béton sont créés et utilisés pour fonder et bâtir une multiplicité de dispositifs de constructions et de bâtiments. Mais si le béton est à la base de notre civilisation, il lui reste un inconvénient majeur : son déploiement n’est pas écologique…

Le blog du bâtiment CEMBOX

Les professionnels du secteur ont toutes les peines à traiter les retours bétons après chantiers, ainsi que les eaux de lavage des machines. Or, la France et le monde sont engagés dans une démarche de développement durable et chacun aspire aujourd’hui à des démarches visant à limiter l’impact environnemental de l’homme, y compris dans le secteur du bâtiment et de la construction.

Dans ce contexte, Daniel LEBREQUIER, bétonnier de métier, a eu l’idée de créer il y a 9 ans un concept, CEMBOX, fabriquer de l’éco-béton, c’est à dire un béton respectueux de l’environnement.

Cembox annonce ainsi deux nouveaux produits pour traiter les rebuts de l’industrie du béton :

  • Un conteneur démoulant/benne de recyclage béton pour recycler les surplus de béton et en faire des éco-granulats ;
  • Un silo décanteur pour traiter les eaux de lavage des machines, dont les effluents permettent eux aussi de réutiliser l’eau pour nettoyer les machines, et de refabriquer du béton.

 

 

Cembox révolutionne le secteur du béton avec des solutions de recyclage respectueuses de l’environnement

Jusqu’à présent, le béton n’a pas vraiment bonne presse car, malgré ses avantages indéniables dans le secteur de la construction et du bâtiment, il a un défaut majeur : il est très peu recyclé.

Les professionnels du secteur sont alors confrontés à un véritable casse-tête : comment continuer à bâtir en protégeant l’environnement ? comment respecter les nouvelles normes ? comment, en pratique, gérer les retours bétons après les chantiers ou les eaux de lavage des machines ?

Bonne nouvelle : avec le tout nouveau concept Cembox, il existe une solution sécurisée, performante et économique pour créer de l’éco-béton. Celle-ci repose sur 3 piliers :

  1. Le container démoulant pour traiter les rebuts de béton et éviter le déversement de béton délavé dans les bacs de décantation.
  2. Le moule pour valoriser les rebuts de béton frais en fabricant des blocs de 1,5 tonnes empilables et transportables à l’aide d’un élévateur standard.
  3. Le silo décanteur pour traiter les eaux de lavage et supprimer tous les rejets dans le milieu naturel.

Cembox conçoit, certifie et met ainsi en exploitation un ensemble de solutions de recyclage des rebuts de béton ainsi que les eaux de lavage.

Avec à la clé des résultats époustouflants : le système Cembox élimine l’ensemble des rejets dans le milieu naturel et permet de les valoriser en fabricant de l’éco-béton et des éco-granulats.

 

Focus sur 2 innovations inédites : le containeur démoulant et le silo-décanteur

Le container démoulant : pour traiter les rebuts de béton frais

 

Le container démoulant est une benne de recyclage des rejets de béton frais. Il existe une gamme de containers pour une totale adaptation à tous les types de châssis (camion 6×4, camion 8×4, semi-remorque 44 tonnes).

Les rebuts de béton frais sont déversés dans un container démoulant posé au sol où le béton va faire sa prise. Après durcissement du béton, un camion équipé d’un bras de levage standard transporte le container et décharge le bloc sur le site de concassage.

Sa forme demi-ronde ainsi que le système de décollement breveté garantit la vidange parfaite du bloc de béton.

Cette matière première est concassée pour obtenir un granulat recyclé réutilisé dans la fabrication d’éco-béton ou en matériau de terrassement.

Le silo-décanteur : stocker et clarifier les eaux de lavage

 

Le silo-décanteur est un réservoir de sédimentation qui réceptionne les eaux de lavage et permet leur épuration avant la fin de prise des grains de ciment résiduels.

Il faut savoir que la production d’eau décantée ne coïncide pas forcément avec le besoin d’eau pour les fabrications à venir et nécessite un stockage tampon.

La technique Cembox consiste à profiter de ce moment pour clarifier cette eau légèrement chargée. L’eau est stockée dans un silo ou les éléments lourds vont avoir le temps de se déposer pour former un bouchon en pied de cône du silo. Ce bouchon de sédiments est évacué automatiquement sur le plateau de lavage où il fait prise.

L’eau ainsi traitée a perdu sa pigmentation et ne contient plus de matière en suspension. Afin de stabiliser le PH, l’eau clarifiée est diluée avec de l’eau claire avant sa réutilisation dans la fabrication du béton.

Cette eau clarifiée est parfaitement conforme à la fabrication de l’ensemble des bétons ce qui limite d’autant les prélèvements dans le milieu naturel. Quant aux sédiments réutilisables, ils sont récupérés et stockés.

 

www.cembox.com

Jan 17 2017

Nouveaux produits bâtiment : FOAMGLAS® lance le verre cellulaire nouvelle génération – Une amélioration spectaculaire de plus de 12 % de la performance thermique

Le blog du bâtiment : FOAMGLAS® présente une avancée remarquable dans le domaine de l’isolation en verre cellulaire. Suite au développement d’une technologie innovante et à des années de recherche, le nouveau FOAMGLAS® T3+ affiche une valeur lambda de 0,036 W/mK, soit une amélioration spectaculaire de plus de 12 % de la performance thermique par rapport à son prédécesseur. « Grâce à cette innovation, nous sommes en mesure de proposer à nos clients les propriétés uniques du verre cellulaire, enrichies d’une valeur ajoutée thermique et économique sans précédent, sans coût supplémentaire » a déclaré François Becquaert, Directeur des Ventes France. Pour FOAMGLAS®, ce nouveau produit représente l’avancée la plus radicale de ces 30 dernières années.

Le blog du Bâtiment FOAMGLAS
L’isolant en verre cellulaire FOAMGLAS® est bien connu dans le secteur de la construction. Cette “mousse rigide“, composée d’au moins 60 % de verre recyclé, se caractérise par un ensemble de propriétés extraordinaires telles que sa performance thermique constante dans le temps, sa remarquable résistance à la compression et son incombustibilité. Le verre cellulaire permet également d’éviter les ponts thermiques, grâce à sa résistance à la compression sans tassement qui autorise une construction directe. Ces propriétés perdurent pendant des générations, car il s’agit d’un produit étanche à l’eau, imperméable à la vapeur, qui ne se rétracte pas, ne moisit pas et reste insensible à la corrosion ou aux changements de température. Le verre cellulaire FOAMGLAS® peut ainsi être utilisé sur toute l’enveloppe du bâtiment, du sol à la toiture, et même sur les ouvrages les plus sensibles (parkings, piscines, bâtiments avec exigences sanitaires, environnementales ou sécurité au feu).

Une avancée remarquable dans le secteur du bâtiment

Le nouveau FOAMGLAS® T3+ ouvre de nouvelles perspectives. Quatre ans de recherche et de développement ont été nécessaires à l’équipe FOAMGLAS® belge de Tessenderlo du groupe Pittsburgh Corning Europe pour développer et intégrer une technologie innovante à ce nouveau produit. La performance thermique du FOAMGLAS® T3+ a été améliorée de plus de 12 % (valeur λ de 0,041 à 0,036 W/mK). Il peut ainsi rivaliser favorablement avec les autres isolants incombustibles.

Pour François Becquaert, Directeur des Ventes France : « Ce produit innovant présente un atout supplémentaire qui s’ajoute aux propriétés uniques du FOAMGLAS®. Grâce à une amélioration considérable de sa capacité d’isolation, le matériau peut être appliqué en moindre épaisseur ou en réduisant le nombre de couches, ce qui se traduit par des gains significatifs en termes de coût et de temps. Le FOAMGLAS® T3+ est l’innovation la plus importante de ces 30 dernières années, car elle répond aux challenges du secteur de la construction : une meilleure efficacité énergétique, mais également une meilleure gestion des coûts globaux d’un bâtiment, c’est-à-dire la construction proprement dite, mais aussi des coûts de maintenance et d’exploitation pendant tout le cycle de vie du bâtiment. Par ailleurs, en plus de notre expertise traditionnelle liée aux toitures-terrasses, nous allons désormais pouvoir nous développer davantage dans d’autres parties du bâtiment, telles que la façade, les sols et les applications intérieures. »

Où est l’innovation dans FOAMGLAS® T3+ ?

Pour Stijn Verlaak, responsable R&D : « Produire du verre cellulaire de bonne qualité est une affaire complexe et subtile, mais améliorer ou adapter son procédé de fabrication l’est encore davantage. Cela demande des années de recherche et d’essais. Le challenge le plus important est de ne pas toucher les propriétés caractéristiques telles que la résistance au feu et à la compression. En bref, nous avons réussi à utiliser moins de verre, ce qui rend le produit plus isolant. Habituellement, cela entraîne une perte importante de propriétés mécaniques, mais, en obtenant des cellules de structure plus fine, la nouvelle technologie contrecarre cet effet. Révolutionnaire dans notre industrie ! Les recherches préliminaires ont duré environ trois ans, avec ensuite un an et demi de tests de production et un investissement de 1,2 million d’euros dans la nouvelle technologie. »

Et François Becquaert de conclure : « Grâce au savoir-faire et à la créativité de nos équipes, nous avons réussi à restructurer radicalement notre processus de fabrication, sans toucher aux avantages bien connus de notre produit. Le FOAMGLAS® T3+ sera vendu à nos clients sans augmentation de tarif, ce qui leur permettra de réaliser d’importantes économies. Nous sommes bien évidemment fiers de cette innovation et d’avoir redéfini le domaine d’application du verre cellulaire. »

 

www.foamglas.fr

Articles plus anciens «