Archives de la Catégorie : Ecologie – Environnement

Avr 12 2019

Rondeo : une cheminée aux allures futuristes

Le blog du bâtiment:

Le fabricant de foyer suisse haut de gamme Rüegg innove avec un modèle aux accents futuristes, répondant au doux nom de Rondéo. Pour ce tout nouveau produit issu de sa gamme Premium, les concepteurs ont imaginé un design harmonieux en s’inspirant des formes rondes de la nature et proposent une forme de foyer semi-circulaire encore inédite sur le marché.

 

Le nouveau modèle Rondeo séduit par son design particulier et sa vitre frontale cintrée mais aplatie sur les côtés. Cette forme semi-circulaire, qui est constituée d’un angle de 180 degrés et d’un rayon de verre céramique de 250 mm à l’extérieur, permet d’obtenir une vue sur les flammes quasi-illimitée, quel que soit l’endroit où l’on se trouve dans la pièce.

Esthétique, performant et fonctionnel

 

Techniquement, le modèle Rondeo n’a rien à envier à ses cousins aux angles saillants. Il satisfait aux exigences strictes auxquelles sont soumis les foyers en termes d’efficacité énergétique. Pouvant être installé dans de grandes pièces, il offre un rendement élevé de 80% et est labelisé 7 étoiles Flammes verte. Il est bien évidemment adapté aux maisons basse consommation, grâce à son arrivée d’air de combustion séparée de l’air intérieur. Un système ingénieux qui permet aussi d’obtenir de belles et agréables flammes.

 

Le modèle Rondéo présente par ailleurs d’autres atouts incontestables : ses vitres sont facilement manoeuvrables, restent propres longtemps et sont faciles à nettoyer. L’ingénieux joint d’étanchéité à ressort en acier assure également l’étanchéité des vitres et prévient ainsi des odeurs de fumée dans la pièce. Respectueux de l’environnement, le foyer Rondeo est par ailleurs très écologique et a été pensé pour émettre le moins de particules fines possible.

www.ruegg-cheminee.com

 

 

 

 

Mar 26 2019

Gaz de ville ou gaz naturel : on met les gaz

Le gaz a des propriétés différentes selon son origine, raffineries ou champs gaziers. C’est pourquoi le gaz de ville diffère de celui que l’on peut acquérir en bonbonnes ou en bouteilles.

Gaz de ville ou gaz naturel : on met les gaz

Gaz de ville

Le terme gaz de ville, contrairement au gaz naturel, se rapporte à un système qui n’existe plus dans nos habitations actuelles depuis plus de quatre décennies, hormis le gaz de ville que l’on trouve encore dans d’anciens logements. A cette époque, déjà lointaine, le gaz de ville fournissait les réseaux urbains, les réverbères notamment, d’où son appellation de « gaz d’éclairage ».

Ce type de gaz provenait d’usines à gaz via la distillation de la houille. Avec le recul, on l’a reconnu néfaste car il émettait du monoxyde de carbone aux effets dangereux lors de l’inhalation. D’autre part, le gaz de ville était extrêmement polluant. Les autorités ont, par conséquent, interdit sa production et son utilisation en ville au bénéfice d’une nouvelle sorte de gaz : le gaz naturel.

Gaz naturel

Actuellement, les habitations rattachées à un réseau utilisent le gaz naturel qui est plus propre et non toxique contrairement au gaz de ville. C’est un combustible fossile composé de plusieurs hydrocarbures gazeux, le méthane CH4 étant le principal. Il se forme grâce à la transformation d’organismes morts depuis plusieurs millions d’années. Il se trouve dans des réservoirs souterrains, parfois accompagné de pétrole. Son exploitation s’effectue via la production d’électricité et de chaleur durant divers processus industriels. Le gaz naturel est acheminé par des canalisations spéciales sous forme gazeuse. En effet, à l’état de liquide (gaz naturel liquéfié), son stockage et son transport sont extrêmement compliqués en raison de sa légèreté comparé à l’air, contrairement aux gaz butane et propane du commerce. Il faut savoir que la température d’ébullition du gaz naturel est de -160°, niveau nettement inférieur à celle du gaz propane qui se situe à -40° et à celle du gaz butane qui est de 0°.

L’utilisation de cet hydrocarbure a augmenté grâce à la prise de conscience relative à l’environnement de ces dernières décennies. Le gaz naturel est nettement moins polluant et contient moins de CO2 que ses homologues, le charbon et le pétrole. De plus, ses réserves sont beaucoup plus importantes que celles du pétrole.

Consommer autrement

En France, on peut également utiliser le gaz en bouteilles dont il existe deux sortes. Le gaz propane provient des raffineries ou des champs gaziers alors que le gaz butane est exclusivement issu des raffineries. L’avantage principal du gaz en bouteilles réside dans son transport facile. Par contre, les prouesses calorifiques de ces deux types de gaz sont inférieures à celles du gaz naturel et leurs dégagements de CO2 sont plus élevés que ceux émis par le gaz naturel.

En s’abonnant au gaz chez Butagaz, vous êtes sûr de ne pas vous tromper avec ses garanties : sans coupure, sans frais de résiliation, sans engagement et vous bénéficiez d’un service client de qualité.

https://www.butagaz.fr

Article sponsorisé

Jan 23 2019

Nouveaux Produits bâtiment : Acoustique des espaces de bureaux : des panneaux en bois véritable pour forger l’identité de l’entreprise

Le blog du bâtiment :

Travailler avec style grâce à Ligno Acoustique

 

Produit du bâtiment innovants – Les panneaux acoustiques Lignotrend disposent de propriétés acoustiques optimales. Mais ce n’est pas le seul point fort de ces produits innovants issus de la Forêt noire. Ils séduisent également par leur qualité et leur design exceptionnel. C’est pourquoi des entreprises, tous secteurs confondus, les utilisent dans leurs locaux. La société Codecentric, entreprise internationale de développement informatique, donne par exemple à ses locaux un aspect unique et reconnaissable grâce au design des panneaux acoustiques en chêne Ligno.

 

Codecentric mène actuellement une vaste campagne d’extension et de rénovation de ses établissements confiée au cabinet d’architectes Rotterdam Dakowski et aux décorateurs d’intérieur Kemper & Düchting. En référence au nouveau siège principal à Solingen (Allemagne), les autres sites sont équipés en conformité avec l’identité visuelle de l’entreprise.

LIGNOTREND-Codecentric-AW4313

Le béton brut mis à l’honneur

 

Le nouveau bâtiment à Solingen est une construction en béton armé. Il se présente sous une forme rectangulaire d’environ soixante mètres de longueur sur quatre étages et une extension de deux étages. De larges baies vitrées apportent beaucoup de lumière, qui se reflète sur des murs intérieurs en béton apparent. Les tuyauteries pour le chauffage et la climatisation ont directement été intégrées dans les plafonds en béton armé également laissé à l’état brut. Grâce à la régulation de température des surfaces en béton, ils garantissent une diffusion de la chaleur homogène et agréable dans les pièces.

Les surfaces réverbérantes compensées par le bois Avec cent quatre-vingt salariés, le niveau sonore pouvait rapidement devenir un problème dans ce bâtiment administratif. L’utilisation de Ligno Acoustique light compense efficacement les surfaces réverbérantes en béton ou en verre. Fixés au mur, les panneaux assurent une excellente réduction du niveau sonore.

Entièrement composés de bois véritable, ils disposent d’une couche d’absorption acoustique intégrée en fibres de bois naturelles. Il est possible d’obtenir des valeurs d’absorption αW jusqu’à 0,90. Un tel résultat permet de répondre efficacement aux différentes exigences acoustiques. La baisse du niveau sonore ou de l’effet de résonance améliore l’intelligibilité de la parole.

LIGNOTREND-Codecentric-AW4319

Plus qu’une efficacité acoustique

 

La partie centrale des étages de bureaux en open-space sert de salon de repos, où les employés peuvent téléphoner ou discuter au calme autour d’un café. En tant que « house-in-house », cette zone s’étend sur toute la longueur du bâtiment et à tous les étages. L’habillage continu en bois apporte à cette partie du bâtiment une expression très matérielle, qui la met visuellement en valeur par rapport à la structure générale.

Le ton chaud du chêne des panneaux acoustiques adoucit la dureté du verre et du béton et procure une atmosphère agréable, une caractéristique commune à tous les sites Codecentric. Ligno Acoustique light devient ainsi un élément fort de l’identité de l’entreprise en harmonie parfaite avec les sièges colorés et les tapis moelleux.

LIGNOTREND-Codecentric-AW5646

www.lignotrend.fr

 

 

http://www.lignotrend.fr

Juil 26 2018

Nouveaux produits bâtiment : LA FILIÈRE PLACO® RECYCLING FÊTE SES 10 ANS ET DÉVOILE SON NOUVEAU SERVICE « BIG BAG »

Le blog du bâtiment : UN ACTEUR ENGAGÉ POUR LA TRANSITION  VERS L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE 

Le blog du bâtiment PLACO

 

Évolution des mentalités, des habitudes et des modes de consommation…, la population est de plus en plus sensible aux enjeux liés à l’environnement. À l’heure où le cadre réglementaire autour de cette problématique est en perpétuelle mutation, la transition vers une économie circulaire constitue un enjeu majeur dont les professionnels du bâtiment et des travaux publics doivent se saisir. Conscient de sa responsabilité sociétale, pionnier du recyclage du plâtre, et industriel certifié ISO 14001 et ISO 50001, PLACOPLATRE fait du respect de l’environnement l’une de ses priorités stratégiques.

Tout commence il y a vingt-cinq ans, lorsque PLACOPLATRE met en place un premier système de recyclage interne de ses déchets de production. En 2008, il s’ouvre à l’externe et crée PLACO® RECYCLING, la première filière française de recyclage des déchets de chantiers à base de plâtre, qui fête aujourd’hui ses dix ans. Empreinte d’un esprit d’innovation et de proximité, celle-ci s’est développée au fil des années. PLACO® RECYCLING dévoile aujourd’hui un nouveau service de reprise des déchets des petits et moyens chantiers, baptisé « l’offre Big Bag ».

Nombre d’acteurs sont concernés par la démarche : maîtres d’ouvrage, entreprises de construction ou de déconstruction, plaquistes, collecteurs, déchetteries et distributeurs. Véritable service de proximité, PLACO® RECYCLING bénéficie d’un maillage national important avec le premier réseau composé de plus de 160 collecteurs agréés. La filière offre une traçabilité des déchets de plâtre depuis leur prise en charge par les collecteurs du réseau, jusqu’à leur recyclage dans les usines PLACOPLATRE.

La localisation des trois usines et ateliers de recyclage, implantés à Vaujours (93) en 2008, Chambéry (73) en 2009 et Cognac (16) en 2010, minimise les coûts de transport des déchets en provenance des collecteurs agréés, dont le professionnalisme et la fiabilité garantissent :

– la collecte des déchets sur des dépôts, chantiers, déchetteries professionnelles ou publiques,

– le tri des déchets conformément au cahier des charges élaboré par PLACOPLATRE,

– le transport dans des conditions optimales jusqu’à l’atelier de recyclage.

PLACO® RECYCLING EN CHIFFRES 

  • • 160 collecteurs agréés
  • • Près de 400 000 tonnes de plâtre recyclées en 10 ans
  • • Taux de recyclât croissant (en moyenne 10 % à ce jour)
  • 51 000 tonnes recyclées en 2017 sur les 91 000 tonnes totales recyclées par la profession et sur les 400 000 tonnes du giseme

 

RÉDUIRE LES NUISANCES ENVIRONNEMENTALES LIÉES À LENFOUISSEMENT DES DÉCHETS 

La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) fixe un objectif de valorisation des déchets de construction et de déconstruction de 70 % en 2020. Elle vise également une réduction de l’enfouissement des déchets non dangereux de 30 % en 2020 et de 50 % en 2025. Précurseur, PLACOPLATRE n’a pas attendu cette annonce pour prôner le recyclage. Ses produits à base de plâtre sont fabriqués à partir de gypse naturel, une matière saine et recyclable à l’infini.

Jusqu’à 30 % moins onéreux que l’enfouissement légal, le recyclage du plâtre préserve les ressources naturelles des carrières desquelles est extrait le gypse, tout en restant viable d’un point de vue économique.

UNE RESPONSABILITÉ PRÉSENTE À CHAQUE ÉTAPE DU CYCLE DE VIE DU BÂTIMENT 

L’esprit de prévention et de protection de l’environnement qui caractérise PLACOPLATRE s’illustre avant, pendant et après la construction :

 EN AMONT

– une démarche d’éco-conception des produits est mise en place pour améliorer le confort de vie des occupants des bâtis : isolation thermique et acoustique, qualité de l’air, sécurité incendie…,

– la durabilité des produits, comme la plaque de plâtre HABITO®, et leur maintenance tout au long de leur vie, sont au coeur de l’innovation,

– la quantité de rebuts de production est réduite grâce à une fabrication optimisée et une réintégration systématique dans le process,

– le maillage territorial des unités de production limite le transport,

– les conditionnements sont minimisés en remplaçant par exemple les palettes en bois par des cales de lins.

 SUR LES CHANTIERS

– les offres « sur-mesure » limitent les découpes et donc les déchets, et améliorent le confort de pose,

– les déchets de plâtre et les chutes de découpe sont positionnés dans un contenant dédié.

DURANT LES PHASES DE DÉCONSTRUCTION OU DE DÉMOLITION 

– le tri est effectué sur le chantier,

– les déchets de plâtre sont collectés dans une benne dédiée,

– le transport jusqu’aux ateliers de recyclage est optimisé.

 ET APRÈS ?

– un contrôle de la conformité et un suivi de traçabilité sont effectués,

– les déchets sont transformés et redeviennent de la poudre de gypse, à recycler après broyage et séparation du carton, également valorisé,

– le gypse à recycler est réintroduit dans le process de production de nouvelles plaques de plâtre.

* Sont admis uniquement : les plaques de plâtre standard, hydrofuges, feu, haute dureté, acoustiques, les dalles de plafond en plâtre, les cloisons alvéolaires à base de plâtre, les carreaux de plâtre standard ou hydrofugés. Ils peuvent être revêtus de papier peint et de peinture. 

 

LA VALORISATION DES DÉCHETS DE PLÂTRE 

Étape 1Sélection d’un collecteur à proximité du chantier à partir du site www.placo.fr

Étape 2 Benne dédiée à disposition sur le chantier

Étape 3 : Transport de la benne jusqu’à la plateforme du collecteur

Étape 4 : Tri sélectif et massification sur la plateforme du collecteur

Étape 5 : Transport optimisé à l’atelier de recyclage PLACOPLATRE dédié

Étape 6 : Transformation des déchets en poudre de gypse à recycler – broyage et séparation du carton et autres matières

Étape 7 : Recyclage et valorisation par réintroduction dans le process de fabrication des nouvelles plaques de plâtre PLACOPLATRE

 

NOUVELLE OFFRE « BIG BAG » : LA QUALITÉ DE SERVICE AU COEUR DE L’INNOVATION PLACOPLATRE 

L’esprit pionnier et l’engagement responsable de PLACOPLATRE s’illustrent une nouvelle fois aujourd’hui à travers le lancement du service inédit « Big Bag ». Cette solution de collecte des déchets de plâtre vise à démocratiser l’accès au recyclage grâce à la reprise de petites quantités provenant de chantiers diffus.

UN FONCTIONNEMENT SIMPLE ET RAPIDE… 

L’artisan achète, auprès d’un distributeur proposant le service, un lot de sacs spécifiques. Translucides et réutilisables, ils présentent une capacité de 25 kg. Au fil du chantier, le professionnel trie les déchets de plâtre, issus des déconstructions ou des chutes de découpe, et remplit les sacs. Il les apporte chez le distributeur, qui les contrôle avant de les vider dans un Big Bag dédié.

Lorsque le distributeur a rempli 8 à 10 Bigs Bags, un collecteur agréé PLACO® RECYCLING les reprend, les contrôle une nouvelle fois, puis les massifie avant de les acheminer vers l’atelier de recyclage PLACOPLATRE le plus proche. Transformés en poudre de gypse à recycler, ils sont réintroduits dans le process pour fabriquer de nouvelles plaques de plâtre.

AU PLUS PRÈS DES ATTENTES 

Sur un plan réglementaire, le service « Big Bag » permet au distributeur d’offrir une réponse innovante au décret n°2016-288 du 10 mars 2016, portant sur la reprise des déchets « issus des matériaux, produits et équipements de construction ». Les artisans peuvent répondre aux attentes des labels (HQE…) et des maîtrises d’ouvrages publiques avec leurs nouvelles obligations de Haute Performance Environnementale depuis le 1er septembre 2017.

L’offre se distingue par des avantages innovants, pensés pour chaque acteur de la chaîne :

l’artisan bénéficie d’une gestion simplifiée et efficace adaptée à la taille de son chantier. La reprise des déchets lui est facturée forfaitairement à l’unité. Il reçoit une attestation de recyclage des déchets, reconnaissance de son engagement qu’il peut ensuite valoriser auprès du maître d’ouvrage,

le distributeur dispose d’une solution clé en main facilitée. Le Big Bag d’1 m3, reposant sur une structure en acier galvanisé livrée montée, ne nécessite pas la création d’une alvéole, la location d’une benne ni une autorisation administrative. Il est assuré que les déchets collectés sont ensuite acheminés, par un collecteur agréé, vers l’usine PLACOPLATRE la plus proche. Recyclable à l’infini, le matériau est réintégré dans le cycle de fabrication,

le maître d’ouvrage est rassuré par la fiabilité de la solution lui garantissant la collecte et le recyclage des déchets de plâtre issus de ses travaux. Il peut accéder à des labels (BREEAM…) et répondre aux obligations de Haute Qualité Environnementale (HQE) dans le cadre d’Appels d’Offres Publics.

 

www.placo.fr

Juil 18 2018

Nouveaux produits bâtiment : IRFTS EASY ROOF EVOLUTION RENOVE, PROTEGE ET RENTABILISE LES GRANDES TOITURES AGRICOLES

Le blog du bâtiment : Selon une étude de l’ADEME, les énergies renouvelables constituent une nouvelle filière en plein développement pour le monde agricole. En effet, une majorité d’exploitants agricoles détiennent d’importantes surfaces de bâtiments susceptibles d’accueillir des systèmes de production d’électricité. Pour les agriculteurs, cette production d’énergie peut donc se révéler un complément de revenu non négligeable.

Le blog du bâtiment IRFTS

 

EASY ROOF EVOLUTION, LA SOLUTION FIABLE ET CERTIFIEE 

IRFTS EASY ROOF EVOLUTION, système de montage intégré photovoltaïque le plus distribué en Europe, permet de rénover et remplacer, sur les grandes toitures des bâtiments agricoles, les anciens systèmes de panneaux solaires qui présentent des défaillances en termes d’étanchéité. Ce système de pose ventilé apporte en toiture une totale intégration des modules photovoltaïques, thermiques, aérothermiques et hybrides.

EASY ROOF EVOLUTION équipe déjà plusieurs mégawatts de toitures agricoles avec des rampants qui peuvent atteindre plus de 40 mètres de longueur. Ce système est fabriqué à partir d’une matière constituée de polypropylène copolymère, ce qui lui permet de répondre à l’application toit/couverture en lui assurant une grande résistance face aux intempéries, tout en étant léger et donc facilement transportable.

Le procédé photovoltaïque IRFTS EASY ROOF EVOLUTION pour les grands rampants est certifié par l’Avis Technique 21/18-62 du 23 mai 2018 .

 

UNE MISE EN OEUVRE PRECISE ET RAPIDE

EASY ROOF EVOLUTION, facile et rapide à mettre en oeuvre, est compatible avec plus de 400 modules photovoltaïques. Grâce à un ingénieux procédé breveté d’emboitement, les différentes pièces s’assemblent avec précision les unes dans les autres, sans découpe ni joint. Déjà dimensionnées, elles sont prêtes à poser et à emboiter.

La pérennité de chaque installation est garantie par une séparation de l’ancrage du système en toiture et de la fonction étanchéité. Pour cette typologie de grands rampants de toiture, l’installation dispose notamment de parcloses, déflecteurs et obturateurs qui assurent l’écoulement indispensable des eaux pluviales sur le dessus des modules. La conception du système autorise également un remplacement facile d’un module défaillant par un autre, sans la nécessité de démonter tout ou partie de l’installation.

EASY ROOF EVOLUTION bénéficie d’une certification pour les couvertures industrielles ou agricoles de type bac acier ou fibrociment.

A ce jour, IRFTS a dépassé les 200 mégawatts d’EASY ROOF EVOLUTION installés partout en Europe et poursuit sa stratégie de diversification avec de nouveaux marchés et de nouvelles solutions énergétiques, non seulement sur son coeur d’activité historique, le résidentiel, mais aussi sur des projets de toitures de plus grande envergure.

Basée à Bozouls, au coeur de l’Aveyron, la société Eco-Logique Energy réalise de nombreux chantiers dans le secteur agricole avec IRFTS EASY ROOF EVOLUTION. « Les panneaux solaires photovoltaïques s’inscrivent comme une solution idéale pour produire de l’électricité. Il s’agit d’un mode de production respectueux de l’environnement, qui permet de réaliser d’importantes économies. Avant d’installer des panneaux solaires, il convient de penser à la finalité de l’électricité produite. Il est, en effet, possible de revendre cette production ou de l’utiliser pour ses propres besoins » précise Marc SEARLE, dirigeant de Eco-Logique Energie.

 

www.ecologiqueenergy.fr

Juin 16 2018

Nouveaux produits bâtiment : 3M optimise la luminosité dans les bâtiments avec son film de redirection de l’éclairage naturel

Le blog du bâtiment : Simple et efficace, le film de redirection de l’éclairage naturel 3M™ crée un environnement de travail confortable en permettant à la lumière du jour de pénétrer jusqu’au fond des pièces.

Le blog du bâtiment 3M

Véritable solution d’éclairage, il diminue l’utilisation de dispositifs électriques, générant ainsi des économies d’énergies. Tous les occupants d’un bâtiment équipé de films de redirection de l’éclairage naturel 3M™ bénéficient de plus de confort et de bien-être, avec à la clé plus de productivité pour l’entreprise : ceux situés le long des baies vitrées sont moins éblouis, tandis que ceux travaillant plus loin profitent des bienfaits de la lumière extérieure.

 

Avec le film de redirection de l’éclairage naturel 3M™

La lumière pénètre par la surface vitrée supérieure pour être redirigée vers le plafond. La quantité de lumière naturelle dans l’espace est augmentée et l’éblouissement est limité.

 

Sans le film de redirection de l’éclairage naturel 3M™

Lorsque les stores sont ouverts, la lumière directe du soleil entre dans l’espace sous un angle rasant, pour provoquer éblouissement et gêne visuelle.

 

Le film de redirection de l’éclairage naturel 3MTM se pose aisément sur le vitrage de fenêtres neuves ou déjà existantes, pour apporter de l’éclairage naturel à tous les intérieurs. Sa pose ne requiert aucun matériel ou infrastructure supplémentaire. Efficace à tout moment de la journée, même lorsque le soleil est bas, il ne nécessite que peu ou pas d’entretien ou de nettoyage spécifique.

 

Fiche technique du film de redirection de l’éclairage naturel 3M™

  • Redirige la lumière naturelle jusqu’à 12 m au fond de la pièce.
  • Etend la zone d’éclairage naturel jusqu’à 2,43 m à l’intérieur pour chaque mètre de fenêtre équipée.
  • Permet de réaliser jusqu’à 52 % d’économie d’énergie d’éclairage*.
  • Permet une économie d’énergie pouvant aller jusqu’à 1,5 kWh/m2 de surface au sol*.
  • Prix tarif conseillé : sur devis en fonction de la configuration.

* Etude réalisée aux Etats-Unis – ESTCP (Environmental Security Technology Certification Program)

 

Le blog du bâtiment 3M principe

 

A propos de la Division Solutions Commerciales de 3M :

3M valorise les sociétés et leurs marques en créant un environnement inspirant, durable, propre et sûr grâce à des solutions de communication graphique, de nettoyage et de sécurité. Dans ce cadre, 3M propose par exemple une large gamme de films de décoration Di-Noc™ idéale pour l’habillage de murs et la rénovation de mobiliers, de disques Scotch-BriteTM de nettoyage ou de lustrage, de tapis d’entrée NomadTM et de films de protection pour vitrages 3M™ Scotchshield™ Ultra S800.

 

A propos de 3M :

Chez 3M, nous utilisons la science de manière collaborative pour améliorer la vie quotidienne. Avec un chiffre d’affaires de 32 milliards de dollars, 3M emploie 91 000 collaborateurs au service de ses clients dans le monde entier. Présent en France depuis 1952, 3M emploie 2 600 personnes et compte 12 sites industriels et logistiques.

 

www.3M.com

Articles plus anciens «