Archives de la Catégorie : Enduits de façade

Avr 13 2018

Nouveaux produits bâtiment : Beissier décline ses enduits phares en version dépolluante, pour un air intérieur plus sain

Le blog du bâtiment : En captant et neutralisant les formaldéhydes, reconnus polluants majeurs de l’air intérieur, les enduits Bagar Airliss G-Acénis et Prestonett F-Acénis de Beissier participent activement à la qualité de l’air intérieur.

Un enjeu majeur et de santé publique puisque nous passons désormais plus de 85 % de notre vie dans des bâtiments, qu’il s’agisse de logements, lieux de travail ou encore d’ERP (Établissements Recevant du Public) où l’air serait 8 fois plus pollué qu’à l’extérieur (selon l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur).

Le blog du bâtiment BEISSIER


Un constat alarmant pour le formaldéhyde

Parmi les polluants intérieurs, le formaldéhyde se situe tout en haut de la liste des substances à combattre. Irritant, allergène et classé cancérigène certain, ce polluant extrêmement volatil s’avère présent dans des produits de construction, de décoration et d’ameublement, des produits domestiques (nettoyants, peintures, vernis, colles, cosmétiques…) et dans la combustion sous toutes ses formes. Or, les dernières campagnes nationales de mesure de l’OQAI montrent que 87 % des logements français ne respectent pas la valeur guide de qualité d’air intérieur de l’Afsset(1) pour les formaldéhydes, soit 10 μg/m3. Et dans 22 % des cas, les niveaux dépassent même les 30 μg/m3. Fort de ce constat, Beissier, le spécialiste des préparations de fonds, a décidé de combattre efficacement cette pollution en lançant la gamme Acénis.

Acénis, une gamme complète denduits dépolluants

En intégrant un additif spécifique à la formulation de ses enduits, les équipes de R&D de Beissier rendent cette nouvelle génération d’enduits dépolluants. Sans rien changer aux caractéristiques techniques et applications de ses produits phares Prestonett F et Bagar Airliss G, le principe actif ajouté capte, puis neutralise les formaldéhydes libérés. Selon des tests, réalisés par un laboratoire autonome(2), les enduits Acénis suppriment 85 % des formaldéhydes libérés dans l’air intérieur, et cela, après 24 heures seulement d’application ! Même recouverts de peintures, les enduits Acénis gardent durablement toutes leurs qualités et renforcent même l’action des peintures formulées pour être dépolluantes.

Ainsi, du dégrossissage à la finition, les enduits Acénis permettent aux peintres de travailler en toute confiance pour l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, avec des produits aux qualités de mise en œuvre irréprochables, fabriqués en France, répondant à la norme NF Environnement (Bagar Airliss G-Acénis) et étiquetés A+.

Dégrossissage : lenduit prêt-à-lemploi Bagar Airliss G-Acénis simpose

L’enduit Bagar Airliss G-Acénis est idéal pour la première étape de la préparation des fonds. Présenté en sac et seau de 25 kg, sous forme d’une pâte prête à l’emploi, il s’utilise directement par projection mécanique avec un procédé airless, ou bien manuellement. Avec ses 5 mm d’épaisseur d’application maximum, il garantit un excellent garnissage sur un grand nombre de supports (béton, béton cellulaire, ciment, parpaing, brique, plâtre, plaque de plâtre cartonnée, ancienne peinture, toile de verre, ou encore ancienne gouttelette). Facilement ponçable, il offre une finesse de grain qui en fait également un excellent enduit de finition.

Préparation des fonds : une touche finale parfaite avec lenduit Prestonett F-Acénis

L’enduit en poudre Prestonett F-Acénis garantit une finition et un lissage parfait afin de préparer les fonds à accueillir la touche finale de la décoration. Applicable frais sur frais, masquant toutes les imperfections des supports (béton, ciment, plâtre et dérivé, plaque de plâtre cartonnée, ancienne peinture) avec une passe de 1 mm, il s’applique aisément, et cela durant une journée (dilution à 45 % – présentation en sac de 25 kg). Facilement ponçable, il présente une très grande finesse de grain, idéale pour magnifier le revêtement final.

(1)Agence française de sécurité sanitaire de lenvironnement et du travail. (2)Tests réalisés selon la méthode dessai ISO 16000-23 ; Rapport dessai n° 392-2016-00297201-04-05 et n° 392-2016-00297201-03.

 

www.beissier.fr

Avr 03 2018

Nouveaux produits bâtiment : ECAP AXC NOUVEL ENDUIT DE PAREMENT, SIGNÉ EDILTECO FRANCE® ALLIE DURABILITÉ ET BRILLANCE

Le blog du bâtiment :  Si Edilteco, spécialiste de l’expansion des billes de polystyrène, n’a cessé de confirmer son expertise dans l’univers du sol, l’entreprise poursuit également sa croissance depuis une dizaine d’années, dans les solutions pour façades.

Le blog du bâtiment EDILTECO

 

Remarqué avec son innovation de plaques de polystyrène destinées à l’isolation thermique par l’extérieur (I.T.E.) ECAP®, Edilteco est devenu un acteur incontournable en obtenant le sésame de tout industriel dans le domaine : un certificat de l’Association pour la certification des matériaux isolants (ACERMI), validant ses performances thermiques.

Conscient de l’importance que revêt la façade, premier élément du bâti porté aux regards, Edilteco mesure la difficulté que choisir un enduit peut représenter pour ses clients, que ce soit un enduit d’intérieur ou d’extérieur. Si l’habit ne fait pas le moine, la façade fait souvent le bâti !

À l’extérieur, il est représentatif de l’habitat, l’enduit crée la distinction et apporte du charme à l’habitat. Coordonné aux allées, bordures, jardins, ou à une future terrasse, il en devient la signature et met en valeur la façade. À l’intérieur, il crée l’harmonie: le choix d’un aspect ou d’une couleur participent à la personnalisation du logement et au confort de l’habitant.

Aujourd’hui, Edilteco innove avec un nouvel enduit de parement, ECAP® AXC «Acrylic Siloxane Colour», utilisé dans le cadre de constructions neuves ou de rénovations.

 

Fidèle à ses valeurs, Edilteco oeuvre pour les économies d’énergies (revalorisation du bâti) mais également pour le confort de l’habitat (l’amélioration du cadre de vie). En effet, les exigences personnalisées du client impliquent, à la fois, une demande d’efficacité énergétique et des impératifs esthétiques, liés à la tendance architecturale.

Une tendance devenue un critère supplémentaire de qualité, intégrée sur tout le système ECAP, et sur toute sa gamme d’enduits ECAP®AC «Acrylic Colour», ECAP®AXC «Acrylic Siloxane Colour», ECAP® STC «SilicateColour» et ECAP® SXC « Silicate Siloxane Colour ».

 

AVEC ECAP® AXC, PROTÉGEZ ET SUBLIMEZ FAÇADES ET MURS

ECAP® AXC « Acrylic Siloxane Colour » est un enduit de finition organique en pâte, prêt à l’emploi, à base d’acrylo-siloxane, qui présente l’avantage de pouvoir être utilisé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Il s’applique en couche de finition pour les maisons individuelles, les logements collectifs, bâtiments tertiaires et industriels, ainsi qu’en finition sur les systèmes d’Isolation Thermique par l’Extérieur ECAP®, EDIL-Therm® PSE et EDIL-Therm® Laine de Roche.

Les liants, acrylique et siloxane, associés à la qualité des colorants, donnent un effet perlant et assurent durabilité et brillance des teintes.

Sa formulation dotée d’un traitement anticryptogamique (additif anti-moisissure) offre au produit une haute résistance à l’attaque des mousses et des champignons.

Perméable à la vapeur d’eau, il offre une très haute résistance à l’humidité et aux intempéries.

 

MISE EN OEUVRE DU PRODUIT

La consistance pâteuse de l’ECAP® AXC facilite son application qui doit être travaillée de manière homogène et continue. Sa mise en oeuvre doit se faire avec une taloche en inox. Pour obtenir l’effet esthétique et personnalisé, les finitions seront travaillées à l’aide d’une taloche en plastique.

Dans le cas de surfaces neuves ou de surface non uniformes, une couche d’ECAP® F « Fixative » peut être appliquée afin d’uniformiser et de diminuer l’absorption.

L’ECAP® AXC doit être appliqué sur un support résistant, propre, sec, ne portant pas trace de gel ou de poussière, tels que le béton, les façades enduites, les panneaux préfabriqués en béton, les plaques isolantes, les systèmes d’isolation thermique ECAP®, EDIL-Therm® PSE et EDIL-Therm® Laine de Roche.

 

Allié aux systèmes ECAP® et EDIL-Therm PSE, ECAP® AXC bénéficie d’un classement au feu B-S1, d0 et d’une Attestation de conformité CSTB pour l’applocation du Guide de Préconisation ETICS-PSE d’avril 2016.

Avec ECAP® AXC, Edilteco confirme son développement en matière de façades, en signant un nouveau système innovant d’isolation thermique extérieure pérenne et esthétique.

 

www.edilteco.fr

Mar 29 2018

Nouveaux produits bâtiment : LEGALITHE E & R DU GROUPE VEGA, DEUX MORTIERS UNIQUES POUR LA RÉNOVATION ET LA RESTAURATION DES BÂTIMENTS ANCIENS

Le blog du bâtiment : Le Groupe VEGA – spécialiste dans la fabrication de mortiers et d’enduits destinés à la rénovation et à la réhabilitation de l’habitat ancien et des constructions à caractère historique – présente une de ses gammes, essentielle et historique, les LEGALITHE, ces mortiers plâtre et chaux.

Le blog du bâtiment Groupe VEGA

 

Destinés aux façades enduites, dites « plâtres parisiens » en plâtre, ou plâtre & chaux, ces deux enduits peuvent s’utiliser à l’extérieur comme à l’intérieur en décoration.

Ils signent également l’assurance d’une grande fiabilité technologique, au service des professionnels toujours soucieux d’améliorer les rendus esthétiques.

 

Dans une volonté de performances techniques au service de l’exigence esthétique, et de la recherche d’une authenticité personnalisée pour chaque client, le Groupe VEGA proposera, pour ces mortiers, un nouveau nuancier de coloris au printemps, avec des tons beiges, pierres, légèrement rosés, etc.

Grâce à une gamme étendue de produits, le Groupe propose des solutions, toujours renouvelées et innovantes, pour le nettoyage, le traitement, la rénovation et l’entretien des façades.

 

La LEGALITHE ou l’histoire du mortier plâtre et chaux parisien, résistant au feu.

Au cours des siècles, les incendies se sont parfois avérés être les façonneurs historiques d’une ville.

En 1666, l’incendie tragique du centre ville de Londres ravage 13 200 maisons et 87 paroisses, en 3 jours. En 1702, 80 % de la ville de Bergen (majoritairement construite en bois) et la quasi-totalité des archives sont détruites.

En France, c’est Louis XIV qui, par l’ordonnance du 18 août 1667, rend obligatoire à Paris le recouvrement du bois des maisons avec du plâtre pour qu’elles résistent au feu : quiconque refusait d’utiliser le plâtre sur son bâtiment, payait une amende.

Ainsi, si Paris a échappé aux grands incendies depuis la fin du Moyen Âge, c’est que le plâtre y a fait son apparition dans la quasi-totalité des constructions, pour protéger les structures en bois.

Le bassin parisien présentait alors le gros avantage de posséder de nombreuses carrières de gypse exploitables, desquelles était extrait le plâtre gros pour la construction.

Au cours des années, de la chaux aérienne est ajoutée pour apporter plus de souplesse au mortier.

Aujourd’hui, encore la moitié des bâtiments parisiens est recouverte de plâtre. Ce matériau incombustible apporte une protection des supports sur lesquels il est appliqué.

En effet, au cours d’un incendie, le plâtre ne libère pas de produit toxique, mais de la vapeur d’eau. L’eau contenue dans le plâtre -l’enduit de plâtre émet 20% de son poids en eau- en s’évaporant, consomme beaucoup d’énergie de l’incendie.

Il absorbe ainsi la chaleur. Les supports protégés par l’enduit de plâtre montant plus tardivement en température, la perte de résistance en est prolongée.

 

 

Cette utilisation historique et contemporaine du plâtre, laisse entrevoir une évolution significative de la LEGALITHE ! Récemment, la ville de Versailles a accordé le prix du ravalement 2017 à une façade en trompe-l’oeil réalisée en LEGALITHE.

Avec ces deux mortiers, le Groupe VEGA voit de nombreux et prestigieux chantiers de restauration en LEGALITHE se dessiner.

Mais, que sont précisément les LEGALITHE E & R ?

 

LEGALITHE E & R : présentation, composition, utilisation

Les LEGALITHE E et R sont des mortiers d’enduit secs, mono-composant, prêts à l’emploi, destinés à la réfection des façades. Ils sont adaptés aux façades enduites dites « plâtre parisien », et sont recommandés pour les façades à pans de bois.

Leurs compositions sont naturellement conformes au DTU 26.1 : sables, sélections calcaires et siliceux, chaux aérienne et plâtre gros. Les LEGALITHE peuvent également être teintés dans la masse avec des pigments naturels (terre, ocre, …).

Ils existent deux granulométries:

  • La LEGALITHE R, gros grains, le « corps d’enduit » qui s’applique en forte épaisseur.
  • La LEGALITHE E, grains fins, pour une finition soignée à base de plâtre.

Cette spécificité offre donc l’option d’appliquer la LEGALITHE R seule ou de rajouter la LEGALITHE E pour une finition plus soignée et un rendu plus lisse. L’ensemble des composants est mélangé à sec en usine et livré prêt au gâchage sur le chantier, en sac de 25 kg garantissant une conservation de 6 mois dans son emballage d’origine non ouvert.

 

LEGALITHE, une mise en oeuvre dans les règles de l’art, lorsque l’exigence technologique rime avec le défi esthétique !

Les LEGALITHE E & R s’appliquent principalement en extérieur et exclusivement manuellement, conformément au DTU 26.1 sur la plupart des maçonneries anciennes mises à nu (de pierres, briques, ou moellons), enduites et hourdées au plâtre gros. Ces mortiers sont également utilisés sur des enduits anciens à base de plâtre, de chaux aérienne, ou de plâtre et chaux.

Les déclinaisons d’utilisation sont donc nombreuses mais très exigeantes et ciblées.

C’est le produit idéal et incontournable pour les façades hourdées et enduites au plâtre. La mise en oeuvre se fait donc de manière traditionnelle, dans les règles de l’art, à la main, avec une truelle Berthelée, ou avec une taloche, une spatule, ou une lisseuse métallique, offrant ainsi une finition très soignée.

Quant aux techniques de pigmentation, deux options peuvent être envisagées : soit le mortier est pré-teinté dans la masse, lors de sa fabrication en usine, soit on applique un badigeon à la chaux aérienne qui viendra uniformiser la couleur de la façade.

Enfin, et dans un but de protection et de sécurité, faisant la rareté spécifique de ce produit, VEGA a volontairement limité son champ d’emploi, en ciblant une utilisation exclusive des LEGALITHE E & R.

C’est pourquoi, ces mortiers sont interdits en extérieur pour les bâtiments neufs, et, uniquement destinés à la rénovation et la restauration des bâtiments parisiens.

Ils ne peuvent pas être appliqués sur des supports peints ou hydrofugés sans préparation, sur des façades exposées, non protégées et en soubassement. De même, ils ne conviennent pas aux surfaces immergées et horizontales.

En dépit d’un domaine d’application très spécifique, la gamme LEGALITHE décore et protège plusieurs milliers de m2 de façades en région parisienne.

Le Groupe VEGA, spécialiste de la restauration des façades anciennes, se différencie une nouvelle fois de ses concurrents, par son savoir-faire dans la prescription du produit et l’orientation technique qu’il en propose.

 

www.groupevega.fr

Mar 15 2018

Nouveaux produits bâtiment : Protecteur hydrofuge WR6 SMARTCARE de Techniseal – Un effet perlant qui protège durablement l’aspect des surfaces poreuses en brique, béton ou pierre

Le blog du bâtiment : Les terrasses, les allées, les plages de piscine, les murets, les façades… sont soumis quotidiennement aux salissures, aux effets des éléments naturels (eau, gel…), à la pollution atmosphérique, à l’invasion de mousses et d’algues… N’étant pas imperméables à l’eau, ces surfaces perdent rapidement leur beauté et leur aspect d’origine. Pour limiter ces phénomènes, dès la pose de ces aménagements, il est indispensable de les protéger avec un traitement hydrofuge efficace.

Le blog du bâtiment TECHNISEAL

Fidèle à son esprit d’innovation au service des aménagements extérieurs, la société canadienne Techniseal propose un protecteur au fort pouvoir hydrofuge pour les surfaces poreuses verticales ET horizontales piétonnes : le protecteur WR6. Innovante et particulièrement efficace, cette solution invisible et non filmogène protège durablement les aménagements extérieurs en brique, béton ou pierre. Son effet perlant limite l’encrassement des supports et facilite leur nettoyage tout en laissant respirer le matériau. De plus, son application est très simple puisqu’il est prêt à l’emploi et qu’une seule couche est nécessaire pour assurer un produit durable pendant 5 ans.

Une protection efficace
qui repousse l’eau et prévient l’effritement

Véritable bouclier hydrofuge, le protecteur WR6 Techniseal est une solution microporeuse de dernière technologie composée de Siloxanes. Non filmogène, ses agents actifs pénètrent en profondeur et réagissent chimiquement avec le matériau pour former une barrière invisible et durable, sans rendre les surfaces glissantes. Cette protection freine la pénétration des contaminants ainsi que les taches noires causées par la pollution atmosphérique et facilite ainsi l’entretien des façades et des surfaces piétonnes.

Prêt à l’emploi, le protecteur WR6 est très facile à appliquer. De plus, une seule couche suffit pour assurer un effet durable du produit.

Une solution durable
pour les surfaces verticales  ET horizontales piétonnes

Respectueux de l’environnement, le nouveau protecteur WR6 Techniseal est à base d’eau et ne dégage pas d’odeur incommodante. Il peut être utilisé en traitement préventif sur tous les matériaux minéraux poreux tels que les pierres, les briques, les terres cuites, les bétons, les dallages reconstitués…

Polyvalent aussi bien pour les surfaces verticales qu’horizontales piétonnes, il peut s’appliquer sur :

– Surfaces verticales
: murs, joints, fondations, façades, cheminées, bordures, murets, piliers…

– Surfaces horizontales piétonnes
: plages de piscines, terrasses, patios, allées…

De plus, le protecteur WR6 préserve l’aspect naturel des surfaces minérales grâce à son fini mat transparent qui ne modifie pas l’aspect d’origine du matériau.

Rendement : 3,78 L = 14 m2
Le rendement variera selon la porosité de la surface. Les surfaces
horizontales très poreuses nécessiteront davantage de produit.

 

www.techniseal.com

Déc 20 2017

Nouveaux produits bâtiments : PROTHERM LIGHT® : LA 1ÈRE GAMME D’ENDUITS DE PROTECTION ANTI-INCENDIE BY EDILTECO FRANCE®

Le blog du bâtiment :  C’est à l’occasion du salon Batimat qu’EDILTECO France® a choisi de lancer et de présenter, en avant première, PROTHERM LIGHT®, une gamme complète d’enduits de protection contre le feu.

PROTHERM LIGHT® c’est l’assurance d’une grande fiabilité technologique pour les professionnels de la prévention, quant aux produits susceptibles d’être utilisés dans des infrastructures comme des aéroports, des hôpitaux, des écoles, touchant le grand public.

Parce que la protection des personnes contre les risques d’incendie, dans les établissements recevant du public et dans les immeubles d’habitation, est une préoccupation constante, autant des pouvoirs publics que de l’ensemble des acteurs de la construction, EDILTECO France® s’est engagée dans un processus de développement technologique continu, visant à sauver des vies humaines et à sauvegarder les infrastructures.

Cette gamme de mortiers, issus d’une technologie révolutionnaire est donc la toute première chez EDILTECO France®, et se destine au marché de la protection passive contre l’incendie.

PROTHERM LIGHT® se décline en deux versions : l’enduit PROTHERM LIGHT® et l’enduit PROTHERM LIGHT HEAVY®.

Le blog du bâtiment Edilteco

 

PROTHERM LIGHT®, une solution technologique conforme à l’EN 13381, selon le DM 16 Février 2007

Les législations concernant les revêtements de protection au feu, qu’elles soient nationales ou européennes, répondent toutes à des préconisations préventives intégrées par les industriels.

Ces derniers s’engagent à valider, par des essais, la conformité des solutions de protection applicables aux systèmes isolants visant à l’augmentation des performances de résistance au feu des éléments structurels.

La publication de la DM du 16 Février 2007 – classification de résistance au feu des produits et des éléments constructifs pour travaux de construction – a introduit des modalités précises de vérification des performances de résistance au feu, des éléments structurels présents dans les bâtiments.

Elles font l’objet de contrôle de la part des pompiers. Elles sont également les seules évaluations de performance calculées conformément aux normes de la série EN 13381, que le DM 16 Février 2007 permetd’utiliser, pour la détermination des paramètres thermo-physiques des systèmes de protection.

Ces normes impliquent donc une campagne d’expérimentation : des tests sont effectués sur des typologies de structures définies, traitées avec différentes épaisseurs d’enduit isolant. L’analyse numérique des données de température, propres au changement de temps d’exposition au feu, permet alors d’établir un rapport de classification (évaluation). Ce document synthétique, présentant les données de performance en fonction de la typologie de la structure et de la typologie de la résistance au feu, permet de définir les épaisseurs nécessaires à appliquer sur le type de bâtiment.

 

PROTHERM LIGHT®, comment ça marche ? 

Pendant l’exposition au feu de l’enduit PROTHERM LIGHT®, la chaleur est absorbée en profondeur et les billes de polystyrène disparaissent (ou fondent) sans aucune émission de flamme et de fumée.

De cette façon, se créer une structure composée des liants de ciment et des cellules ou espaces vides, causées par la disparition des billes de polystyrène.

Ainsi, l’enduit change ses caractéristiques physiques, devenant une couche de matériau avec de hautes capacités d’élimination de la chaleur, lesquelles s’ajoutent aux avantages dérivantes de la perte d’eau cristallisée et de l’épaisseur du matériau.

Les photos ci-dessous montrent l’enduit avant et après l’exposition au feu ou à la chaleur; on peut remarquer que les billes sont remplacées par les cellules ou espaces vides.

 

LA GAMME PROTHERM LIGHT

Le PROTHERM LIGHT® pour une utilisation en intérieur et extérieur

PROTHERM LIGHT® est un enduit pré-mélangé léger (masse volumique basse de 300 kg/m3), thermo-isolant, pour un usage interne et externe, obtenu par le mélange de billes vierges de PSE, de liants hydrauliques et d’additifs spéciaux.

Il permet de protéger un grand nombre de supports : des éléments structurels (poteaux béton, acier… ) en passant par les murs et les plafonds des bâtiments. Sa déclinaison sur des supports aussi variés que l’acier, la brique, le béton armé traditionnel et précontraint, permet une utilisation dans des bâtiments à usage civil comme à usage industriel.

Ne contenant pas de fibre, ce mortier solide (une fois sec) ne se désagrège pas quand on le touche, et présente donc un caractère de forte stabilité et durabilité.

Cet enduit de protection au feu est le plus polyvalent et le plus certifié du marché. Sa conception, sa composition et sa facilité d’application (y compris dans des conditions extrêmes), en font un enduit de protection incendie aux avantages multiples :

– caractéristiques de résistance mécanique et à l’impact renforcées : 0,97 N/mm² à la compression,

– excellente capacité d’isolation thermique (= 0,079 W/mK),

– forte résistance aux agents atmosphériques : PROTHERM LIGHT® peut être appliqué à l’extérieur sur des supports très humides,

– temps de séchage très rapide,

– lissé et/ou peint, PROTHERM LIGHT® n’impose aucune contrainte dans le choix des finitions.

Disponible en gris et en blanc, cet enduit pré-mélangé est mis en oeuvre par projection mécanique.

 

PROTHERM LIGHT HEAVY®, pour une utilisation en intérieur 

PROTHERM LIGHT HEAVY® est un enduit pour usage interne, obtenu par le mélange d’agrégats et de liants aériens, dérivés du plâtre avec l’adjonction de perlite expansée et autres additifs non toxiques en petites quantités.

Grâce à sa composition particulière, PROTHERM LIGHT HEAVY® est un produit à haute tolérance biologique. Il garantit, de ce fait, une sécurité totale, lors de l’application, pour la santé de l’utilisateur et les meilleures conditions d’hygiènes lors la manipulation, pendant toutes les phases de travail.

PROTHERM LIGHT HEAVY® peut être utilisé comme un enduit de base pour l’intérieur des habitations comme des bureaux, mais aussi des usines, des magasins. Applicable à la main ou à la machine, il est l’enduit à privilégier pour la rénovation, présentant l’avantage d’être mise en oeuvre sur un grand nombre de supports : briques, béton, blocs bétons, etc.

Depuis sa création, EDILTECO France® a toujours orienté sa politique de développement sur des objectifs d’innovation, apportant un gain de performances aux produits, tout en augmentant la simplicité et la rapidité d’application.

Aujourd’hui, la marque EDILTECO® rayonne par une offre de systèmes et produits multi-réponses en termes d’isolation et de confort pour tout type de construction.

C’est en cohérence avec cette politique de développement qu’EDILTECO France® se lance sur un nouveau marché avec la gamme PROTHERM LIGHT®.

Une gamme qui bénéficie de toute l’expertise du Groupe EDILTECO et qui répond avec pertinence aux exigences des législations concernant les revêtements de protection au feu pour les systèmes isolants visant à l’augmentation des performances de résistance au feu des éléments structurels.

 

www.edilteco.fr

Juin 07 2017

Nouveaux produits bâtiment : Prestonett P7 de Beissier, l’enduit colle en poudre aux 7 fonctions

Le blog du bâtiment : Beissier, spécialiste de la préparation des fonds depuis plus de 140 ans, enrichit sa gamme d’enduits aux performances reconnues, Prestonett, d’une nouvelle référence : Prestonett P7.

Enduit colle polyvalent proposant 7 fonctions en 1, Prestonett P7 bénéficie de la haute qualité des produits Beissier, assurant de véritables garanties de facilité de mise en œuvre, compétitivité et résultats optimaux. De plus, cette nouvelle solution Prestonett simplifie grandement l’approvisionnement et la gestion des stocks, tout en contribuant aussi à la réduction des déchets sur chantier. Sans compter sur sa polyvalence et les performances induites des références Prestonett, synonymes de préparation facile et de bonne glisse.

Le blog du bâtiment Beissier

Le nouvel enduit colle polyvalent de haute qualité, 7 en 1

Dernier-né de la R&D Beissier, Prestonett P7 fonde son nom sur les 7 applications qu’il permet de réaliser en travaux d’intérieur. Tout d’abord, il assure le montage des carreaux de plâtre ou béton cellulaire. Par ailleurs, Prestonett P7, affichant une excellente adhérence, colle parfaitement les plaques de plâtre (avec ou sans isolant) et les moulures, corniches et autres rosaces de staff et fixe tout élément en polystyrène. Idéal pour le traitement des bandes à joint, il rebouche également trous, fissures et saignées. Enfin, l’enduit colle Prestonett P7 pourra égaliser les fonds de natures diverses avec un lissage parfait.

Selon la rugosité des fonds et le type d’utilisation, Prestonett P7 affiche une consommation de 0,25 à 3 kg/m2, pour une épaisseur d’application de 4 cm. Fabriqué en France, classé A+, Prestonett P7 est applicable manuellement sur tout type de support : béton, béton cellulaire, ciment, parpaing, brique, plâtre et dérivé, plaque de plâtre cartonnée, ancienne peinture, ancienne gouttelette, toile de verre.

Autre atout, Prestonett P7 s’avère recouvrable soit par impression, peinture ou bien encore par revêtements muraux légers laissant un large choix de finitions possibles. Enfin, notons que le nettoyage du matériel (lisseuse, lame à enduire, couteau de peintre) s’effectue simplement à l’eau.

 

Caractéristiques techniques

Dilution : 45-50 % – Soit 0,45-0,50 litre d’eau pour 1 kg de poudre

pH : 7 ± 0,5

Couleur : Blanc

Temps d’utilisation à 20 °C : De 1 h à 1 h 30

Consommation moyenne :

– Montage des carreaux de plâtre : 1 à 2,5 kg/m²

– Collage de plaque de plâtre (avec ou sans isolant) : 2 à 3 kg/m²

– Reboucher : 1 kg de poudre comble 1 volume de 1 litre

– Égaliser : 1 kg/m²

– Lisser : 0,25 kg/m²

– Traitement des bandes à joint : 0,45 kg/mètre linéaire

Temps d’attente avant recouvrement : Après séchage complet

Classification : NF T 36-005 – Famille III, classe 3

Normes : NF EN 16566 – NF EN 13 963, classe 3b – NF EN 12860

COV : < 0,5 g/l (pae)

Classement au feu : M0 sur M0

Conditionnement : Sac 15 kg

 

www.beissier.fr

Articles plus anciens «