Archives de la Catégorie : Isolation

Nov 11 2017

Nouveaux produits bâtiment : LE GROUPE VEGA LANCE VEGA THERM, NOUVEAU PROCÉDÉ D’ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE L’ASSOCIATION EXCLUSIVE D’UNE ISOLATION THERMIQUE OPTIMALE ET D’UNE AUTHENTICITÉ ESTHÉTIQUE !

Le blog du bâtiment :  C’était l’un des objectifs du Groupe VEGA, et notamment pour sa marque DECOPIERRE®, annoncé lors de la dernière convention concessionnaire de juillet 2017 : faire évoluer l’offre afin de confirmer sa place de leader et d’innovateur sur le marché de l’enduit décoratif.

Le blog du bâtiment Groupe Vega

 

Objectif abouti, le Groupe lance donc VEGA Therm, un procédé d’ETICS unique sur le marché.

Si comme tous les ETICS, Vega Therm se compose d’un panneau isolant en polystyrène expansé, recouvert d’un sous-enduit mince armé, sa spécificité réside dans son enduit de revêtement inédit, à base de chaux et de poudre de marbre.

En effet, VEGA Therm est associé à l’enduit de finition Decolight : alternative, exclusive et authentique, aux revêtements plastiques et minéraux standards non structurés en termes de finition sur l’ITE.

Aujourd’hui, le Groupe VEGA – avec sa marque DECOPIERRE®- est la seule enseigne à même de proposer un enduit de finition taillé à la main, permettant d’obtenir l’authenticité de l’aspect de la pierre naturelle.

Cette finition, à l’aspect de la pierre naturelle, est non seulement une réponse techniquement adaptée mais également esthétiquement cohérente, fiable et respectueuse des exigences liées à l’évolution de la demande I.T.E.

Cet ensemble est calé/chevillé sur la paroi et assure l’isolation thermique, l’étanchéité et l’esthétique de la façade.

 

Decolight : alliance de performances techniques et d’esthétique soigné

Des enduits de préparation aux enduits de finition, les chimistes du Groupe VEGA vont toujours plus loin, en améliorant, d’année en année, la technicité et la performance des produits, en vue de réalisations optimisées d’ouvrages, au rendu artistique authentique et cohérent.

Avec l’enduit Decolight, de DECOPIERRE® – spécialiste de l’enduit de parement décoratif – Le Groupe VEGA propose une nouvelle finition pour l’isolation thermique extérieure des maisons. Par une mise en oeuvre plus simple que celle de la vraie pierre et un rendu plus réaliste que celui des plaquettes de parement pierre, l’enduit DECOPIERRE® est révolutionnaire. Les finitions proposées sont illimitées, toutes les pierres régionales peuvent être réalisées, ainsi que des décors spéciaux comme des blasons, des cadrans solaires, des faux linteaux en bois, etc.

À l’origine, un procédé unique : un enduit à base de chaux et de poudre de marbre qui, une fois projeté sous forme de crépi, est taillé à la main par un artiste décorateur qui peut dessiner tous les types de pierre.

Ce concept unique de techniques ancestrales et de produits traditionnels, associé à un savoir-faire manuel et artistique, permet d’obtenir l’aspect de la pierre naturelle.

Les performances du produit durci sont exceptionnelles. Tout d’abord, sa densité est de 1.20 T/m3 ce qui en fait un produit extrêmement résistant, l’allègement ne se faisant pas au détriment de la robustesse.

L’enduit présente une résistance en compression d’ordre CS II. Incombustible (classé A1 en réaction au feu) Decolight présente une conductivité thermique de 0,26W/m.K et une absorption d’eau par capillarité classé W2. Par ailleurs, ce classement W2, lui vaut selon le DTU 26.1, d’être applicable jusqu’en pied de mur.

Applicable avec une machine à projeter, ou au pot de projection (sablon), cet enduit décoratif est remarquable par sa caractéristique allégée. Il peut être utilisé sur des supports plus sensibles au poids, et convient donc parfaitement aux applications sur un système d’isolation thermique par l’extérieur (ITE).

La pose du complexe isolant est réalisée dans les règles de l’art. Le plus grand soin est porté à la pose de la sous-couche en CAL THERM, dont la dernière couche est laissée crantée horizontalement.

Cette sous-couche crantée offre une meilleure accroche à l’application de la finition en Decolight. Et comme précédemment explicité, chaque applicateur DECOPIERRE® réalise, par la suite, la décoration à la main, suivant les motifs choisis par le client : c’est un service sur mesure qui est donc proposé et réalisé.

 

VEGA Therm, l’optimisation absolue sur chantier : efficacité énergétique et gain de temps ! 

Le procédé d’Isolation Thermique par l’Extérieur (I.T.E.) VEGA Therm est conçu pour une mise en oeuvre courante, c’est-à-dire, avec toutes plaques de polystyrène (PSE) classiques.

Cependant, en collaboration avec la société EDILTECO® France, le procédé VEGA Therm peut être également mis en oeuvre avec la plaque ECAP® ; une plaque de PSE semi-finie, ayant reçu un traitement spécifique au moment de sa fabrication et offrant ainsi un gain de temps de mise en oeuvre sur chantier.

Ainsi, le chantier est plus bref et devient donc moins pénible. Ce système ingénieux limite la durée du chantier, en trois points :

  • L’application sur la plaque de polystyrène d’une couche de base (ragréage) de 3 mm d’épaisseur.
  • L’intégration d’une armature certifiée CSTBat – QB.
  • La réserve de l’enduit et découpe de volets dans l’armature pour l’emplacement des chevilles.

La couche de base et l’armature, directement intégrées sur la plaque de polystyrène, évitent les longues opérations d’application et de séchage sur chantier. Afin de lutter contre les ponts thermiques, le jointoiement des plaques est facilité par la présence de l’armature débordante sur deux côtés de la plaque. Ainsi, plus la superficie est importante et plus le travail est rapide.

Sur les surfaces régulières et “aveugles” le gain de temps est considérable par rapport au système traditionnel (possibilité d’utiliser un échafaudage ou un élévateur).

La pose, simplifiée est beaucoup plus rapide (en évitant le marouflage de l’armature et le ragréage en hauteur) et ce, sans déficit d’une application dans les règles de l’art. Enfin, le gain de temps sur chantier est renforcé par le fait que la pose peut s’effectuer même en cas de mauvais temps.

Choisir VEGA Therm, c’est donc choisir de décorer en isolant : les performances techniques sont au service de l’exigence esthétique et de la recherche d’une authenticité personnalisée, pour chaque client.

Si les équipes d’application tiennent compte de l’architecture régionale de façon à ce qu’une maison soit en harmonie avec l’environnement, les équipes techniques de fabrication travaillent dans le même sens d’harmonisation, en renforçant la technicité thermique du produit qui permet de considérables économies d’énergie. Le procédé est par ailleurs éligible au crédit d’impôt et à la prime d’énergie.

Gain de temps en mise en oeuvre du chantier, économies d’énergie, protection du bâti au coeur d’un environnement respecté, simplification de l’application, pose dans les règles de l’art, cohérence esthétique, autant d’atouts, qui font de VEGA Therm, un procédé d’isolation thermique extérieur unique et idéal.

 

www.vegaindustries.fr

Oct 30 2017

Nouveaux produits bâtiment : Rupteur longitudinal et ThermoPrédalle® BA de Rector : la nouvelle combinaison pour augmenter de 20 % la performance thermique en ITI

Le blog du bâtiment : Avec le lancement du label expérimental E+C et l’arrivée de la future réglementation énergétique et environnementale, les exigences en matière d’isolation des constructions neuves évoluent vers des performances de plus en plus élevées. L’association de la ThermoPrédalle® BA et du nouveau rupteur longitudinal ThermoPrédalle® BA de Rector répond à ces enjeux.
Associé à la ThermoPrédalle® BA, le rupteur longitudinal augmente de près de 20 % les performances thermiques des planchers des bâtiments collectifs et tertiaires tout en optimisant l’épaisseur de l’isolant intérieur. Le résultat est notable : plus de performance thermique, moins de matériau isolant.

Le blog du bâtiment Rector

Jusqu’à 20 % de performance thermique en plus
Le rupteur longitudinal ThermoPrédalle® BA est un pain isolant en laine de roche filmée de 1200 mm de longueur et 80 mm de largeur, décliné en 3 hauteurs différentes pour s’adapter à celle de la dalle. Placé en rive non porteuse, il renforce avantageusement la performance thermique des rupteurs d’about. Combiné à la ThermoPrédalle® BA, il permet d’atteindre un niveau de Psi réduit à 0.48 pour un plancher intermédiaire de 20 cm (Psi = 0.6 pour la ThermoPrédalle® BA seule).
Le rupteur longitudinal ThermoPrédalle® BA bénéficie d’un ATex pour toutes les zones sismiques.

Un isolant intérieur moins épais pour des coûts matériaux réduits
L’association de la ThermoPrédalle® BA au rupteur longitudinal optimise le traitement thermique de tous les planchers. Il permet de réduire l’épaisseur de l’isolant intérieur pour gagner en surface habitable et alléger les coûts matériaux.

Jusqu’à 150 m2 posés en 1h30
Le rupteur longitudinal ThermoPrédalle® BA est simple et rapide à poser. Une fois la ThermoPrédalle® BA mise en place, les pains isolants se posent par simple clipsage sur les supports dédiés intégrés à la prédalle et les cages d’armature sont déployées. Cette mise en œuvre facile représente un réel gain de temps pour l’entreprise de pose qui peut réaliser jusqu’à 150 m2 de plancher en 1h30. L’opération de coulage de la dalle de compression reste quant à elle inchangée.

ThermoPrédalle® BA, la prédalle anti-ponts thermiques prête à poser
Avec un Psi de 0.60 pour un plancher intermédiaire de 20 cm, la prédalle Béton Armé à correcteurs de ponts thermiques intégrés a été conçue pour garantir le respect du garde-fou réglementaire de pont thermique périphérique en plancher intermédiaire.

En maçonnerie
La performance d’isolation de la ThermoPrédalle® BA est suffisante pour rester en maçonnerie courante.

En béton banché
La correction de ponts thermiques intégrée évite l’ajout de systèmes complexes et coûteux comme les rupteurs thermiques continus.

Dans tous les cas de figure, grâce à la qualité de finition conférée par la technologie béton armé, la ThermoPrédalle® BA est livrée prête à peindre ou à enduire, avec pour effet une réduction notable des délais de mise en œuvre et risques de malfaçon.

 

www.rector.fr

Oct 19 2017

Nouveaux produits bâtiment : FOAMGLAS – Isolant FOAMGLAS® T3+, lambda 0.036 W/m.K : La révolution du verre cellulaire

Le bog du bâtiment : Les nouvelles plaques en verre cellulaire FOAMGLAS® T3+ présentent une conductivité thermique révolutionnaire de 0.036 W/m.K. FOAMGLAS® T3+ devient ainsi le meilleur isolant incombustible sous étanchéité pour deux applications : l’isolation des toitures (sur dalle béton et bac acier) et l’isolation des sols. Doté de nombreuses qualités physiques, le verre cellulaire FOAMGLAS® T3+ se positionne aussi sur le créneau de la Sécurité et celui du Haut de Gamme pour isoler toutes les parois du bâtiment.

Le blog du bâtiment FOAMGLAS

 

Avantages du verre cellulaire FOAMGLAS® : des sécurités importantes

Le verre cellulaire FOAMGLAS® est un matériau isolant rigide. Composé de fines bulles de verre étanches à l’air et à l’humidité, il conserve ses propriétés thermiques dans le temps.
À la fois rigides et dotées d’un coefficient de dilatation très faible, les plaques FOAMGLAS® peuvent être collées entre elles. Le verre cellulaire réalise ainsi des couches isolantes parfaitement continues, qui sont aussi pare-vapeur, pare-pluie et étanches à l’air. Sols, murs et toitures sont ainsi parfaitement isolés.

Sécurité thermique : l’étanchéité à l’air et à l’humidité de la couche isolante entraîne une résistance thermique qui reste stable dans le temps.

Sécurité incendie : FOAMGLAS® est 100 % incombustible et étanche à l’air. En façade comme en toiture, il sécurise au maximum les personnes et les biens face au risque incendie.

Sécurité infiltration et condensation : la couche isolante compacte FOAMGLAS® empêche tout risque de migration d’eau ou de vapeur.

Solidité : FOAMGLAS® résiste forte-ment à la compression, et sans tassement.

Sécurité sanitaire : FOAMGLAS® fait barrage aux insectes et aux rongeurs, il ne dégage pas de COV (classement A+), et il n’absorbe pas d’humidité. FOAMGLAS® protège les usagers et l’air intérieur des bâtiments.

FOAMGLAS® T3+
Incombustible (A1)
Rth = 2.5 pour une épaisseur de 9 cm
Rth = 4.5 pour une épaisseur de 16.2 cm
Rth = 7 pour une épaisseur de 25.2 cm
Densité : 100 kg/m3
Résistance à la compression (EN 826-A) : 400 kPa

 

FOAMGLAS® T3+ en toiture : le meilleur isolant incombustible sous étanchéité (avec élément porteur en dalle béton ou bac acier)

L’isolation en verre rigide et stable FOAMGLAS® T3+ de lambda 0.036, toujours mise en œuvre par collage, sans fixation mécanique, offre les meilleures solutions thermiques avec un isolant incombustible A1, sur dalle béton comme sur bac acier. FOAMGLAS® s’intègre dans un ensemble “Isolation + étanchéité“ qui est, dans le corps même de cet assemblage, parfaitement étanche et compact (cf. schéma ci-contre). Ni l’air, ni l’humidité, ni l’eau ne peuvent migrer à l’intérieur d’un tel complexe de toiture.

La toiture compacte FOAMGLAS® sécurise les toitures contre les risques d’infiltration et de condensation, et pérennise leur performance thermique.
Par ailleurs, FOAMGLAS® résiste fortement à la compression et sans tassement. Il s’adapte à toutes les destinations, des toitures inaccessibles ou acccessibles jusqu’aux rampes de parking Poids Lourds, en proposant une large gamme de verre cellulaire : T3+, T4+, S3 et F.

Verre cellulaire FOAMGLAS® = économie
La durabilité de l’étanchéité mise en œuvre sur le FOAMGLAS® atteint en moyenne 40 ans. Le verre cellullaire FOAMGLAS® est mis en œuvre pour la vie du bâtiment, car au bout de ces 40 ans, seule la rénovation de l’étanchéité, ou un complément d’isolation sur le FOAMGLAS® existant sont nécessaires (cf. photo ci-contre : Fort de Vanves). La solution thermique FOAMGLAS® isole les toitures de nombreux logements sociaux, des bâtiments municipaux, des collèges et lycées, des bâtiments commerciaux, culturels et militaires, et nouvellement des maisons individuelles.

 

FOAMGLAS® T3+ en toiture : interview de Monsieur Jean-Pierre CHASSIN, ingénieur territorial à l’Office Public de l’Habitat de Malakoff (92)

En quelle année avez-vous commencé à demander une isolation thermique en verre cellulaire de type FOAMGLAS® pour vos rénovations de toiture ?
Jean-Pierre CHASSIN : « Il y a plus de 20 ans, suite à mon arrivée dans ma Collectivité de l’Office Public de l’Habitat de Malakoff et à ma découverte d’un taux de sinistralité trop important des toitures. Ces fuites d’eau dans les bâtiments, à cause des problèmes en toiture, généraient des conséquences néfastes pour l’OPH comme la perte de crédibilité vis-à-vis de nos locataires et partenaires, mais aussi un investissement important aussi bien au niveau temps que financier pour réparer les ouvrages sans obtenir un résultat vraiment satisfaisant malgré un gros investissement initial. Depuis ce choix du verre cellulaire sous l’étanchéité pour l’isolation des toitures, l’OPH de Malakoff bénéficie d’un taux de sinistralité de 0 en toiture et n’a plus aucun dossier sinistre à gérer. Ce résultat est dû aux propriétés du principe de ce complexe mais aussi à une vigilance et au sérieux des acteurs lors des travaux. »

Vous souvenez-vous de cette première rénovation réalisée il y a plus de 20 ans ?
JPC : « Notre 1ère expérience fut une petite réfection de terrasse au-dessus d’un bureau de Poste à titre d’essai et pour m’enlever les doutes éventuels, non pas sur la qualité du matériau mais sur sa mise en œuvre, notamment le collage des plaques entre elles en réhabilitation et le professionnalisme des intervenants. »

Quelles sont les qualités principales du verre cellulaire qui font que vous considérez que c’est un bon achat pour l’OPH Malakoff ?
JPC : « En tant que bailleur devant répondre à ses obligations malgré la conjoncture, c’est un investissement selon la gestion patrimoniale que l’on souhaite. En effet, il ne faut pas se limiter à un simple raisonnement « opération » mais regarder aussi vers l’avenir.  Avec cet isolant très stable, non seulement nous n’avons plus de fuite, mais l’étanchéité dure plus de 2 fois les durées de vie théoriques des toitures terrasses soit environ 40 ans. On prépare bien en amont une éventuelle intervention de réfection qui se voudra beaucoup moins lourde aussi bien en coût qu’en gestion des déchets, en durée d’intervention… De plus, en fonction du souhait d’amélioration des performances thermiques, nous avons la possibilité de rapporter facilement un complément selon l’objectif thermique à atteindre. »

Comment appréciez-vous cette diminution du lambda à 0.036 W/m.K du nouveau FOAMGLAS®T3+ par rapport à celui du T4+ (0.041) ?
JPC : « Cette évolution va nous permettre de résoudre plus facilement le problème des hauteurs de relevés au droit des acrotères en rénovation mais également de l’envisager pour nos futurs projets de ravalement au titre de la durabilité, des chocs et de la sécurité incendie. »

 

FOAMGLAS® T3+ : pour une isolation complète du bâtiment
Deux exemples : ITE et isolation des sols

Exemple 1 : Isolation Thermique par l’Extérieur
Tour Polaris à Nantes (44)
Maître d’ouvrage : Kaufman & Broad (44)
Architecte : LAN (75)
Entreprise : ENGIE Axima (44)

Sur ce projet d’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE), un pare-pluie de qualité était prévu à l’origine pour protéger l’isolation thermique d’une autre nature que le verre cellulaire. ENGIE Axima a proposé FOAMGLAS® T3+ en variante d’isolation pour le même budget. Les plaques FOAMGLAS® étant collées entre elles et faisant en elles-mêmes pare-pluie, le dispositif pare-pluie et son ossature secondaire ont été économisés.
À noter : sans l’amélioration du lambda du FOAMGLAS® T3+ à 0.036 W/m.K, une telle variante n’aurait pas été possible.
En ITE, les plaques isolantes FOAMGLAS® collées entre elles et au support font fonction de pare-vapeur et de pare-pluie.
Matériau incombustible et étanche à l’air, FOAMGLAS® contitue aussi un composant majeur de gestion du risque incendie dans le cas des ITE.

FOAMGLAS® T3+
Lambda 0.036 W/m.K,
Isolation incombustible
Rth = 2.5 pour une épaisseur de 9 cm
Rth = 5 pour une épaisseur de 18 cm
Rth = 8 pour une épaisseur de 29 cm
Rth = … (pas de limite en épaisseur, le matériau résistant à la compression sans tassement)

Exemple 2 : isolation thermique des sols et innovation
Ecole des Boutours 2, Rosny-sous-Bois (93)
Architecte : Emmanuel Pezres (Ville de Rosny- sous-Bois)
Entreprise : Bouquet Treuil (27)

L’école a été isolée en sol sur plus de 2000 m2 par du verre cellulaire FOAMGLAS®, sous forme de panneaux FOAMGLAS® FLOOR Board S3 de format 120 x 60 cm, sur radier et sous chape flottante de 6 cm. FOAMGLAS® présente une résistance à la compression garantie 25 ans par son fabricant, et destinée à rester stable toute la vie du bâtiment.

Le maître d’ouvrage a demandé pour le sol une isolation thermique ayant une résistance à la compression durable, et des engagements, à ce titre, de la part du fournisseur. Autre demande sur la nature de l’isolant : être de haute qualité environnementale et faire barrage aux insectes et aux rongeurs.

Cette ouvrage a donné lieu à une innovation : les semelles béton, supports des cloisons, prennent appui sur l’isolation thermique, évitant ainsi tout pont thermique linéaire (cf. schéma ci-dessous).
FOAMGLAS® dans sa version Board S3 (Rcs = 540 MPa) a su répondre à ces exigences.

 

www.foamglas.fr

Sep 27 2017

Nouveaux produits bâtiment : JACKON – Qboard® basiq reno : Le nouveau panneau d’aménagement toutes finitions pour les murs et les sols

Le blog du bâtiment : Grâce au nouveau panneau de construction Qboard® basiq reno, la réalisation de murs et de sols devient encore plus facile et toujours plus rapide. Cette innovation du fabricant JACKON Insulation permet de créer des surfaces parfaitement lisses. Doté d’un revêtement non tissé sur ses deux faces, il permet d’être carrelé, enduit ou recouvert de peinture ou de papier peint, en un tour de main. Extrêmement léger et stable, Qboard® basiq reno est facile à découper et très résistant à la pression. Hydrofuge, il est utilisableégalement dans les pièces humides comme les salles de bains.

Avant l’application de la surface de finition, tous les contours des panneaux et les champs visibles sont renforcés par une bande d’armature. Dans les lieux propices à l’humidité comme les salles de bains, l’herméticité des bords des panneaux est assurée par une bande d’étanchéité.

Le blog du bâtiment Jackon Insulation

 

Des possibilités d’aménagement multiples

Le revêtement spécifique non tissé permet de recouvrir le panneau avec tout type de finition : carrelage, enduit, papier peint, peinture… Ainsi, sur un même mur, il est possible de réaliser une partie avec du papier peint et une autre avec du carrelage.

 

Des bords amincis pour une surface plane

Grâce à ses bords amincis, les raccords entre les panneaux sont traités facilement avec une spatule et de la bande d’armature. Résultat, une pose parfaite avec des joints ajustés au millimètre près et une surface toujours aussi plane. Il n’est même plus nécessaire de recouvrir entièrement le panneau avec de l’enduit. Un gain de temps considérable pour l’artisan???!

Avec son cœur en polystyrène extrudé (XPS), Qboard® basiq reno est imputrescible, stable et applicable sur de multiples supports. Il est disponible en deux dimensions, 1200 x 600 mm et 2600 x 600 mm, et en deux épaisseurs.

Avec la gamme de panneaux d’aménagement intérieur Qboard® de JACKON Insulation, c’est un véritable jeu d’enfant de créer des formes originales sans maçonnerie. Meubles de salle de bains, plans de toilettes, habillage de baignoire, banquettes, cloisons, receveurs de douche, murs ou encore sols, l’artisan dispose d’une diversité d’aménagement illimitée.

 

Caractéristiques Qboard® basiq reno :

  • Panneau d’aménagement toutes finitions
  • Non-tissé spécifique sur les deux faces
  •  Bords amincis pour une surface plane
  • Noyau en mousse de polystyrène extrudé (XPS)
  • Forte résistance à la compression > 200 kPA
  • Facile à découper
  • Revêtements multiples : carrelage, enduit, peinture, papier peint…
  •  Épaisseur : 12,5 mm et 20 mm
  • Dimensions : 1200 x 600 mm, 2600 x 600 mm

 

www.jackon-insulation.fr

Sep 22 2017

Nouveaux produits bâtiment : TRAMICO présente TRAMICHAPE dB MAX, Le produit référence le plus performant du marché ! Une performance acoustique inégalée pour l’isolation sous chape

Le blog du bâtiment : La pollution n’est pas qu’environnementale, elle est aussi sonore : bruits de chocs, talons qui martèlent un plancher qui est aussi un plafond, enfants qui jouent bruyamment, voisin qui déplace ses meubles… Répétée, cette gêne sonore peut devenir insupportable.

Pour y remédier, Tramico propose les produits de sa gamme TRAMICHAPE, dont les performances vont au-delà des exigences d’isolation acoustique des sols du DTU 52-10.

Le blog du bâtiment TRAMICO

 

TRAMICHAPE dB MAX : haute performance acoustique ! 

TRAMICO, fabricant de produits de référence tels que le COMPRIBAND® – produit innovant dans les domaines de l’étanchéité à l’air et à l’eau – est aussi spécialisé dans l’acoustique sous parquet et sous chape avec les gammes TRAMISOL et TRAMICHAPE

TRAMICHAPE dB MAX est la référence du marché auprès des professionnels. Il assure l’isolation acoustique des chapes flottantes dans les immeubles collectifs, les maisons individuelles, en travaux neufs ou de rénovation.

Conforme au DTU 52.10, « mise en oeuvre de sous-couches isolantes sous chape ou dalle flottante et sous carrelage scellé. », cet isolant s’impose comme le plus performant en termes de légèreté et d’amélioration acoustique : il améliore le confort de l’habitat et atténue les bruits de chocs dans les pièces du dessous et adjacentes.

Concernant l’amélioration des bruits d’impact, il a été récemment validé – essais réalisés en avril 2017 – à 22 dB, par le F.C.B.A.

Ces très hautes performances acoustiques sont durables aux bruits d’impacts. Certifiées QB (04 a-02) par le CSTB, elles répondent aux exigences des référentiels Qualitel, soit des exigences acoustiques de certifications NF HABITAT et NF HABITAT HQE, pour une classe de compressibilité SC1 b4 A, propre à la norme NF DTU 52.10

Cette amélioration, jamais atteinte jusqu’alors, se double également d’un affaiblissement vis-à-vis du bruit aérien ΔRa qui a par ailleurs été évalué à +6 dB.

 

TRAMICHAPE, le produit le plus léger du marché ! 

Outre cette très haute performance d’amélioration du confort sonore et acoustique, l’isolant est par ailleurs le plus léger du marché. Cette prouesse est due à un secret de fabrication.

Là où d’autres produisent à partir de bitume et de fibre de verre, TRAMICO fabrique TRAMICHAPE dB MAX à partir de fibre de polyester thermoliée, avec aiguilletage SAN, auquel est ajouté un film polyéthylène, étanche aux laitances, débordant sur un côté (50 mm minimum).

La maîtrise de cette technicité en fait un produit 3 fois plus léger que les autres produits du marché et d’une grande adaptabilité.

 

TRAMICHAPE s’adapte aux grandes surfaces pour un poids minimum : un rouleau de 60m2 pour un poids de 16 kg là où, habituellement, les rouleaux couvrant 20m2 de surface pèsent 15kg !

Cette caractéristique fait de TRAMICHAPE dB MAX un produit facile à transporter, à dérouler (grâce au film intérieur) et à poser.

Il offre ainsi un gain de temps et de fatigue pour les professionnels qui apprécient également sa grande résistance à la déchirure, et son importante flexibilité, permettant d’être remonté très facilement en périphérie.

De plus, sa composition sans bitume ni fibre de verre en fait un produit propre, insensible à l’eau, sans odeur et non allergisant : TRAMICHAPE ne provoque pas de démangeaisons et ne dégage pas de composés organiques volatils.

TRAMICHAPE s’adapte aux grandes surfaces pour un poids minimum

Avec un produit performant et normé, TRAMICO répond aux attentes et problématiques du monde de la construction, en livrant des matériaux toujours plus innovants et fiables.

Misant sur la qualité et une mise en oeuvre simplifiée, TRAMICO contribue à une compétitivité accrue, en optimisant la productivité tout en diminuant la pénibilité de la mise en oeuvre.

L’obtention de ce rapport d’essais acoustique du FCBA est une reconnaissance supplémentaire du savoir-faire de la marque TRAMICO.

 

www.tramico.fr

Sep 06 2017

Nouveaux produits bâtiment : DOERKEN – DELTA®-FASSADE COLOR – Voyez la vie en COLOR avec la qualité DELTA®.

Le blog du bâtiment :  Créé il y a plus de 20 ans, le pare-pluie noir résistant aux UV DELTA®-FASSADE contribuait déjà à la nouvelle tendance esthétique de la claire-voie.

Aujourd’hui, Doerken se tourne résolument vers l’esthétique du bâtiment avec sa nouvelle gamme DELTA®-FASSADE COLOR, conjugaison du savoir-faire de deux sociétés industrielles du groupe : la haute durabilité des pigments de peinture pour façades (LUCITE® de CD-Color) associée à la qualité des membranes de protection DELTA®.

Le blog du bâtiment Doerken

 

Donner de la vibrance aux parements ajourés ou translucides 

DELTA®-FASSADE COLOR est utilisé comme protection de l’isolant thermique derrière un parement à claire-voie (métallique, bois, composite…) ou un habillage vitré (polycarbonate, PMMA…).

La couleur des membranes DELTA®-FASSADE COLOR s’allie aux parements métalliques (métal déployé, perforé, en cassette, en maille…), bois, composites ou translucides pour offrir un effet vibrant à la façade, entre chaleur et luminosité, au choix du maitre d’oeuvre.

 

La haute qualité… en standard 

Pas d’options à prendre ou de coûts additionnels à prévoir… Doerken perpétue la longue tradition de haute qualité de ses membranes avec le DELTA-FASSADE COLOR. Les membranes conjuguent les meilleurs arguments de durabilité, d’esthétique et de résistance pour le meilleur rapport qualité-prix du marché. Chaque membrane DELTA-FASSADE COLOR offre ainsi la haute durabilité des pigments de couleur utilisés en peinture de façade professionnelle (LUCITE®), des résistances exceptionnelles à la déchirure et aux UV (test Xénon qui met la membrane face à l’intégralité du prisme solaire), réaction au feu Euroclasse B (équivalent M1).

 

Un site internet dédié 

Doerken met en place le site www.fassade-color.fr qui permet de choisir un type de bardage et une couleur pour DELTA-FASSADE COLOR pour permettre au visiteur d’imaginer le rendu esthétique final sur un bâtiment.