Archives du mot-clé : nouvelle génération

Avr 15 2017

Nouveaux produits bâtiment : EXUBAIE V2 LA NOUVELLE GENERATION DU DESENFUMAGE ESTHETIQUE par Souchier

Le Blog du bâtiment : Souchier-Boullet, une société du Groupe ADEXSl qui regroupe l’expertise de spécialistes des solutions de désenfumage innovantes, de compartimentage et de gestion des énergies naturelles, innove avec EXUBAIE V2 en version Ouverture / Fermeture, une nouvelle génération d’ouvrants d’aération et de désenfumage pour les façades, verrières et murs-rideaux. Grâce à la finesse de ses profilés, ce DENFC -Dispositif d’Evacuation Naturelle de Fumées et Chaleur, à manoeuvre électrique ou pneumatique, s’intègre avec discrétion à l’intérieur comme à l’extérieur des façades des bâtiments tertiaires et industriels, ERP, en rénovation ou en construction neuve.

Le Blog du bâtiment Souchier

EXUBAIE V2, L’EXCEPTION ESTHETIQUE POUR LA FAÇADE

Les ouvrants de désenfumage avec boîtiers à chaîne peuvent potentiellement présenter des risques de détérioration ou de vandalisme. De plus, la présence de ces boîtiers à chaine limite les possibilités d’ouverture à 60°, notamment pour les châssis de grande hauteur. Le mécanisme d’ouverture de l’ouvrant EXUBAIE V2 est dissimulé et intégré à l’intérieur des profilés ou dans un fin et discret capotage fixé sur le châssis qui renforce la sécurité et facilite les éventuelles opérations de maintenance.

 

Principe de fonctionnement pour le désenfumage et la ventilation naturelle

Le châssis, en version ouverture seule, est composé d’un cadre en aluminium dans lequel 2 ressorts à gaz (RAG) articulent le panneau. Télécommandé en ouverture et fermeture, EXUBAIE V2 est fermé en position d’attente et s’ouvre vers l’extérieur ou l’intérieur, sur ordre électrique ou pneumatique, pour créer une amenée d’air et / ou une évacuation naturelle des fumées. Invisible, le mécanisme d’éjection composé de 2 ressorts à gaz est intégré dans les feuillures des profilés, et une motorisation se fait très discrète dans la version O/F (Ouverture / Fermeture), en applique sur le profil dormant.

 

Une solution dédiée aux bâtiments bioclimatiques

Le châssis à vantail de l’EXUBAIE V2 dispose d’un grand clair de vitrage qui apporte une plus importante luminosité dans les espaces intérieurs. De plus, son ouverture, de 60 à 120° selon les configurations, est supérieure à celle d’un châssis classique équipé d’un boîtier à chaîne. Cette plus grande capacité d’ouverture améliore les performances du désenfumage naturel de l’appareil. EXUBAIE V2 est disponible avec plusieurs types de remplissages : polycarbonate alvéolaire (PCA), vitrages de 10 à 42 mm pour profilés à rupture de pont thermique et complexe isolant thermique opaque tolé-isolé. Avec les avantages d’une fabrication industrielle, EXUBAIE V2 et ses différentes déclinaisons bénéficient d’une mise en oeuvre facilitée aussi bien en tableaux maçonnés qu’en menuiseries ou murs rideaux. Pour une meilleure intégration en façade, ce nouvel ouvrant de désenfumage et d’aération peut se décliner en version menuiserie apparente et dans toutes les teintes des nuanciers RAL et anodisées.

 

EXUBAIE V2 en résumé

  • Types de châssis : abattant / relevant, à la française ou à l’anglaise
  • Manoeuvres : Electrique ou pneumatique en ouverture seule – Electrique en ouverture fermeture
  • Les certifications : CE en version O/F et OS – NF-DENFC conforme NF S61937-8 en version OS en amenées d’air
  • Les performances:  Performance aéraulique : Cv de 0,11 à 0,69 – Tenue statique au vent : WL = 1 500 Pa – Réaction au feu : selon type de remplissage – Uw : de 0,85 à 1,19 W/m2.K pour les complexes thermiques opaques – Uw : de 1,1 à 5,7 W/m2.K pour les produits verriers (en fonction du Ug de remplissage)

 

www.souchier-boullet.com

Mar 25 2017

Nouveaux produits bâtiment : Une nouvelle génération de baies vitrées coulissantes en aluminium est née ! Elance, ou l’alliance de la performance et du design

Le blog du bâtiment : Les baies vitrées sont idéales pour profiter de l’exposition solaire tout en effaçant les frontières entre la maison et le jardin. Avec sa nouvelle gamme de baies vitrées coulissantes Elance, Storistes de France parvient à associer esthétisme, performance et personnalisation. L’offre se décline sous différents modèles : la version grande dimension jusqu’à 6 vantaux ; la version à relevage, allant jusqu’à 3 mètres de haut et donnant un confort de manœuvre absolu ; la version à galandage, permettant d’effacer les baies vitrées à l’intérieur des murs ; et la version d’angle, offrant une ouverture panoramique originale sur l’extérieur.

Le blog du bâtiment Storistes de France

Une baie vitrée élégante aux performances thermiques optimales

La baie vitrée Elance de Storistes de France est adaptée à tous les projets. Avec son profil très fin et son montant central de seulement 35 mm d’épaisseur, cette nouveauté se démarque par ses lignes épurées et minimalistes ainsi que par sa forme galbée. Thermiquement très performante, Elance affiche un Uw de 1,5 W/m² et un facteur solaire Sw de 0,52. Equipée d’un vitrage à intercalaire warm edge, elle est éligible au crédit d’impôt. De plus, les apports solaires qu’elle suscite permettent de réduire les consommations de chauffage et de lumière.

 

Un large choix de coloris et d’équipements

En choisissant Elance, le propriétaire peut laisser libre cours à son imagination grâce à une palette de 36 coloris, associés à différents effets : teintes satinées, teintes au toucher sablé, éclats métalliques ou ton bois. De plus, il est possible d’équiper sa baie vitrée d’un volet roulant dont le coffre peut être assorti aux menuiseries.

 

Garanties 10 ans par le réseau Storistes de France, toutes les baies vitrées sont installées dans les règles de l’art par des poseurs salariés, gage de qualité et de sérieux.

Au sujet de Storistes de France

Créée en 1989, l’entreprise Storistes de France est présente sur l’ensemble du territoire avec un réseau de 80 points de vente, plus de 700 professionnels installateurs indépendants et 9 000 m² de showroom. Son offre de produits sur-mesure, conçus et fabriqués par l’industriel français Franciaflex, comprend des stores intérieurs et extérieurs, fenêtres et baies vitrées, volets, portes d’entrée et portes de garage, systèmes pour maison connectée. Storistes de France assure la prise en charge d’un projet, de la définition du besoin jusqu’à la pose. Tous les produits bénéficient d’une garantie et d’un SAV solidaires au niveau national. Les membres du réseau sont tous certifiés RGE.

www.storistes-de-france.com

Mar 07 2017

Nouveaux produits bâtiment : Innovation – Cheville Duotec fischer : Une nouvelle génération de chevilles à bascule en nylon pour des montages en attente

Le blog du bâtiment : La suspension d’un luminaire ou d’un plafonnier, la pose d’une alarme ou d’un détecteur au plafond, nécessite un système de fixation spécifique. Soucieux de développer des solutions innovantes, fischer lance une nouvelle génération de chevilles à bascule en nylon, pour simplifier l’ancrage d’éléments en suspension: la Duotec. Cette cheville à bascule est un concentré de technologie; composée d’une combinaison de matériaux plastiques (souple et rigide) renforcés en fibre de verre, elle assure des valeurs de charges élevées dans tous les matériaux en plaques, notamment en plaques de plâtre.

Le blog du bâtiment fischer

Une combinaison intelligente pour des capacités de charges élevées
La nouvelle cheville à bascule Duotec fischer convient parfaitement pour tous les montages en attente : fixation de lustres, de suspensions, de spots et de plafonniers, de carillons, d’armoires, de détecteurs de fumée… dans des plaques de plâtres, des panneaux en fibre de plâtre, des panneaux de bois (OSB – aggloméré, stratifié MDF), des panneaux en acier et des panneaux plastiques.

Intelligente, la Duotec est une cheville à bascule pour matériaux creux qui peut fonctionner également comme une cheville à expansion si le matériau rencontré s‘avérait plein. Fabriquée à partir d’une combinaison de plastiques (souple et dur) renforcée de fibres de verre de haute qualité, elle garantit une bonne capacité de répartition des charges, dans les plaques de plâtre sans endommager le matériau. Par ailleurs, pour une sécurité optimale, une fois la cheville à bascule placée dans le forage, une douille blanche renforcée en fibre de verre, s’insère également dans l’entrée du trou pour offrir une capacité de charges de cisaillement encore plus élevées.

De petite taille (39 mm), la cheville à bascule Duotec est facile à mettre en œuvre même dans des cavités étroites et isolées (≥ 50 mm) et bénéficie d’un diamètre de perçage réduit (10 mm). Grâce au manche recourbé, la cavité peut être sondée et la longue tige crantée guide l’insertion dans le forage. La douille blanche aligne la cheville à bascule et permet de la serrer, à l’aide d’une vis, une fois dans le forage.
Un adaptateur de vis flexible, formé de deux plaques de métal en acier inoxydable, permet l’usage de différentes vis, crochets et tiges filetées.

 

Une installation facile
Il suffit de placer la cheville à bascule parallèlement à la longue tige crantée, de l’insérer dans le forage avec le marquage de la flèche vers le haut. Il faut ensuite pousser la douille blanche le long de la tige crantée, jusque dans le forage, et rompre cette tige en la pliant. La force du ressort en nylon assure l’expansion derrière la plaque de plâtre. La pose de vis à bois est recommandée mais cela fonctionne également avec des vis métriques.

La longue tige crantée de la cheville à bascule permet une utilisation pour différentes épaisseurs de panneaux et des pièces à fixer épaisses et offre une flexibilité maximale. La Duotec convient pour des épaisseurs à partir de 9,5 mm.

La cheville à bascule Duotec est proposée en boîte et en petit conditionnement blister avec des vis à bois ou avec des crochets.

Points de vente : Négoces en matériaux, Négoces Professionnels, GSB

 

www.fischer.fr

Jan 17 2017

Nouveaux produits bâtiment : FOAMGLAS® lance le verre cellulaire nouvelle génération – Une amélioration spectaculaire de plus de 12 % de la performance thermique

Le blog du bâtiment : FOAMGLAS® présente une avancée remarquable dans le domaine de l’isolation en verre cellulaire. Suite au développement d’une technologie innovante et à des années de recherche, le nouveau FOAMGLAS® T3+ affiche une valeur lambda de 0,036 W/mK, soit une amélioration spectaculaire de plus de 12 % de la performance thermique par rapport à son prédécesseur. « Grâce à cette innovation, nous sommes en mesure de proposer à nos clients les propriétés uniques du verre cellulaire, enrichies d’une valeur ajoutée thermique et économique sans précédent, sans coût supplémentaire » a déclaré François Becquaert, Directeur des Ventes France. Pour FOAMGLAS®, ce nouveau produit représente l’avancée la plus radicale de ces 30 dernières années.

Le blog du Bâtiment FOAMGLAS
L’isolant en verre cellulaire FOAMGLAS® est bien connu dans le secteur de la construction. Cette “mousse rigide“, composée d’au moins 60 % de verre recyclé, se caractérise par un ensemble de propriétés extraordinaires telles que sa performance thermique constante dans le temps, sa remarquable résistance à la compression et son incombustibilité. Le verre cellulaire permet également d’éviter les ponts thermiques, grâce à sa résistance à la compression sans tassement qui autorise une construction directe. Ces propriétés perdurent pendant des générations, car il s’agit d’un produit étanche à l’eau, imperméable à la vapeur, qui ne se rétracte pas, ne moisit pas et reste insensible à la corrosion ou aux changements de température. Le verre cellulaire FOAMGLAS® peut ainsi être utilisé sur toute l’enveloppe du bâtiment, du sol à la toiture, et même sur les ouvrages les plus sensibles (parkings, piscines, bâtiments avec exigences sanitaires, environnementales ou sécurité au feu).

Une avancée remarquable dans le secteur du bâtiment

Le nouveau FOAMGLAS® T3+ ouvre de nouvelles perspectives. Quatre ans de recherche et de développement ont été nécessaires à l’équipe FOAMGLAS® belge de Tessenderlo du groupe Pittsburgh Corning Europe pour développer et intégrer une technologie innovante à ce nouveau produit. La performance thermique du FOAMGLAS® T3+ a été améliorée de plus de 12 % (valeur λ de 0,041 à 0,036 W/mK). Il peut ainsi rivaliser favorablement avec les autres isolants incombustibles.

Pour François Becquaert, Directeur des Ventes France : « Ce produit innovant présente un atout supplémentaire qui s’ajoute aux propriétés uniques du FOAMGLAS®. Grâce à une amélioration considérable de sa capacité d’isolation, le matériau peut être appliqué en moindre épaisseur ou en réduisant le nombre de couches, ce qui se traduit par des gains significatifs en termes de coût et de temps. Le FOAMGLAS® T3+ est l’innovation la plus importante de ces 30 dernières années, car elle répond aux challenges du secteur de la construction : une meilleure efficacité énergétique, mais également une meilleure gestion des coûts globaux d’un bâtiment, c’est-à-dire la construction proprement dite, mais aussi des coûts de maintenance et d’exploitation pendant tout le cycle de vie du bâtiment. Par ailleurs, en plus de notre expertise traditionnelle liée aux toitures-terrasses, nous allons désormais pouvoir nous développer davantage dans d’autres parties du bâtiment, telles que la façade, les sols et les applications intérieures. »

Où est l’innovation dans FOAMGLAS® T3+ ?

Pour Stijn Verlaak, responsable R&D : « Produire du verre cellulaire de bonne qualité est une affaire complexe et subtile, mais améliorer ou adapter son procédé de fabrication l’est encore davantage. Cela demande des années de recherche et d’essais. Le challenge le plus important est de ne pas toucher les propriétés caractéristiques telles que la résistance au feu et à la compression. En bref, nous avons réussi à utiliser moins de verre, ce qui rend le produit plus isolant. Habituellement, cela entraîne une perte importante de propriétés mécaniques, mais, en obtenant des cellules de structure plus fine, la nouvelle technologie contrecarre cet effet. Révolutionnaire dans notre industrie ! Les recherches préliminaires ont duré environ trois ans, avec ensuite un an et demi de tests de production et un investissement de 1,2 million d’euros dans la nouvelle technologie. »

Et François Becquaert de conclure : « Grâce au savoir-faire et à la créativité de nos équipes, nous avons réussi à restructurer radicalement notre processus de fabrication, sans toucher aux avantages bien connus de notre produit. Le FOAMGLAS® T3+ sera vendu à nos clients sans augmentation de tarif, ce qui leur permettra de réaliser d’importantes économies. Nous sommes bien évidemment fiers de cette innovation et d’avoir redéfini le domaine d’application du verre cellulaire. »

 

www.foamglas.fr

Jan 05 2017

Nouveaux produits bâtiment : BOSTIK – CHAPE FLUIDE TECHNIS®R NOUVELLE TECHNOLOGIE, NOUVELLE GÉNÉRATION, NOUVELLE DONNE SUR LE MARCHÉ !

Le Blog du Bâtiment : La Chape Fluide Technis® R de Bostik réussit un parcours sans faute depuis son lancement. Grâce à cette innovation proposant une nouvelle voie, une chape fluide à base d’un liant formulé (base ciments), Bostik s’impose désormais comme un acteur majeur sur le marché des chapes fluides.

Le blog du bâtiment Bostik

La Chape Fluide Technis® R Une nouvelle technologie exclusive

Bostik a su associer son savoir-faire de fabricant de colles sols et son expertise de chimiste pour mettre au point une nouvelle génération de chape fluide. Mortier fluide à base de liant formulé, La Chape Fluide Technis® R fait partie de la nouvelle famille des chapes à base de liants spéciaux.

 

Le meilleur des deux mondes… sans les inconvénients !

Sur le marché des chapes fluides, La Chape Fluide Technis® R s’impose comme l’alternative idéale, apportant de réels gains en termes de mise en oeuvre et de performances.

Avec un classement U4 P4 E3 et C2, elle est adaptée à tous les types de constructions, d’enrobage des planchers chauffants sans armatures, tertiaire. Pour la première fois, La Chape Fluide Technis® R réussit la synthèse parfaite.

  • Plans de coulage jusqu’à 500 m2*
  • Pas de joints de fractionnement*
  • Pas de ponçage
  • Pas de produit de cure à pulvériser
  • Recouvrement possible à J+7*
  • Sans retrait donc sans armatures
  • Classement : U4 P4 E3 C2

*Avis technique N°13/14-1224

 

Neuf ou rénovation, Une solution universelle

Adaptée à tous les usages classiques, La Chape Fluide Technis® R convient à de nombreux supports :

  • Planchers béton
  • Dallage terre plein
  • Chapes asphaltes
  • Supports en bois ou panneaux dérivés
  • Anciens revêtements non putrescibles

 

Aucune limite technique de mise en oeuvre !

D’une grande souplesse, La chape Fluide Technis® R se prête à de multiples types de mise en oeuvre en intérieur et est prête à recevoir tous types de revêtements sans enduit de sol, dans des délais courts. Des arguments qui expliquent largement son succès immédiat…

  • Pose adhérente
  • Pose désolidarisée sur un film polyéthylène d’épaisseur 200 μ minimum
  • Pose flottante sur isolant thermique ou thermo-acoustique
  • Enrobage de planchers chauffants sans armatures basse température à circulation d’eau chaude (réversible ou non)

 

Des références d’excellence

  • Hôtel Crillon à Paris avec Bouygues 6 500m2 d’enrobage de plancher chauffant en rénovation
  • Centre Hospitalier Psychiatrique Oise avec Bouygues 6 500 m2 d’enrobage de plancher chauffant en neuf
  • Hôpital de Valenciennes avec l’entreprise Patfoot 6 000 m2 de chape désolidarisée
  • Hôpital de Valenciennes 5 000 m2 de sols

 

Un gain de temps appréciable dans le planning chantier

  • Circulation piétonnière possible 48 h après coulage
  • Intervention des entreprises possible à partir du 3ème jour après coulage
  • Protection de l’ensoleillement direct pendant 24 h
  • Pose des revêtements à J+7 pour les céramiques, J+10 pour les textiles, J+15 pour le PVC, linoléum, caoutchouc et parquet

 

www.bostik.fr

Jan 02 2017

Nouveaux produits bâtiment : Pompe à chaleur air-eau split Vitocal 100-S : Viessmann lance la nouvelle génération !

Le Blog du Bâtiment : Viessmann annonce la commercialisation de sa nouvelle pompe à chaleur air/eau split Vitocal 100-S (de 4 à 16 kW), particulièrement adaptée au marché du neuf dans sa version 230 V et à la rénovation pour la déclinaison 400 V. Autre atout et non des moindres, la Vitocal 100-S revendique un rapport qualité/prix véritablement attractif, qui se double de la qualité reconnue Viessmann et de toutes les performances maison, comme toujours au top.

Le blog du bâtiment Viessmann

Affichant un Coefficient de Performance (COP) de 4,4 à 4,8 (air 7 °C/eau 35 °C), la Vitocal 100-S génère jusqu’à 70 % d’énergie gratuite extraite de l’air ! Économie, c’est d’ailleurs le maître mot qui a primé lorsque Viessmann a développé cette nouvelle pompe à chaleur. Ainsi, un choix des composants électriques particulièrement économes en énergie a été opéré ; aussi bien le circulateur que le compresseur sont capables de réduire leur vitesse et leur consommation pour s’adapter précisément aux besoins de chaleur et maintenir ainsi les températures souhaitées pour le chauffage, le rafraîchissement et l’eau chaude sanitaire.

Économie toujours, la Vitocal 100-S (classe d’efficacité énergétique : A++/A+) est compatible avec l’autoconsommation d’électricité photovoltaïque. En fonction de l’installation, c’est autant d’électricité “verte” produite qui sera consommée par la pompe à chaleur et donc économisée sur la facture du fournisseur d’électricité.

La nouvelle pompe à chaleur Vitocal 100-S se compose de deux unités : l’unité extérieure qui capte les calories contenues dans l’air et l’unité intérieure qui distribue la chaleur dans le circuit de chauffage. Avec ses dimensions compactes (seulement 450 mm de large) et un encombrement identique à celui d’une chaudière murale, l’unité intérieure s’installe aisément n’importe où, ce qui accroît les choix possibles par rapport à un système de chauffage traditionnel, d’autant qu’elle n’affiche que 38 dB de puissance acoustique. Elle est également pré-équipée d’un circulateur à haute efficacité énergétique, d’un échangeur de chaleur, d’une vanne d’inversion trois voies, d’un groupe de sécurité et d’un vase d’expansion, ce qui facilite l’intégration et réduit également les coûts de l’installation.

L’unité extérieure quant à elle peut être installée sur la façade du bâtiment ou directement au sol, à proximité de l’habitation. Soulignons d’ailleurs que les deux unités peuvent être éloignées jusqu’à 30 mètres l’une de l’autre et qu’il est possible de réaliser une installation en cascade allant jusqu’à 5 pompes à chaleur.

La Vitocal 100-S de Viessmann est proposée en différents modèles, pour couvrir tous les besoins. Viessmann la décline ainsi en monophasé 230 V pour le neuf et en 400 V pour la rénovation. De plus, soulignons que deux autres modèles indépendants avec appoint électrique intégré s’avèrent aussi disponibles ; l’un réalisant le chauffage (type AWB-E) et l’autre le chauffage et le rafraîchissement (type AWB-E-AC) pour un confort maximal y compris lors des jours d’été les plus chauds.

La Vitocal 100-S se pilote aisément grâce à la simplicité d’utilisation de la régulation Vitotronic 200, et la convivialité de son écran graphique et de son menu déroulant. Une navigation intuitive qui permet aussi, à tout moment, de consulter la consommation d’énergie en kWh tant pour le chauffage que pour l’eau chaude sanitaire, conformément aux exigences de la RT 2012. Notons enfin que Viessmann propose aussi de piloter la Vitocal 100-S à distance via tablette ou smartphone (iOS et Android) grâce au module Wi-Fi Vitoconnect 100 (en option) et aux applications ViCare App et Vitotrol Plus App (gratuites). Une sécurité supplémentaire car l’application surveille le bon état de fonctionnement de l’installation et prévient l’utilisateur et l’installateur en cas de problème.

Pour l’installateur justement, la Vitocal 100-S air/eau split affiche une grande flexibilité de montage avec un raccordement au circuit frigorifique pouvant se réaliser par l’avant, le côté ou bien encore l’arrière. De même, Viessmann a privilégié une maintenance et un entretien facilités avec notamment le nouveau système Box-Design pour une accessibilité optimale lors de l’entretien ou bien encore le diagnostic simplifié à partir du schéma du circuit frigorifique affiché sur la régulation ainsi que la lecture directe des valeurs de températures et pressions…

Cette nouvelle pompe à chaleur est la première née d’une nouvelle génération et préfigure le renouvellement de l’ensemble de la gamme split air/eau par des générateurs toujours plus performants.

 

www.viessmann.fr

Articles plus anciens «